En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Puel, pas le temps pour la nostagie...

    COUPE DE FRANCE

    Actus

    COUPE DE FRANCE

    Puel, pas le temps pour la nostagie...

    28 janv. 2020

    > Monaco - Saint-Etienne (20h55)

    Pour Claude Puel, affronter l’AS Monaco ne sera jamais anodin. Homme à la carrière exemplaire, tant comme joueur que comme entraineur, l’actuel coach de Saint-Etienne n’a jamais rien gagné autrement que sous les couleurs de l’ASM. Deux championnats (1982 et 1988), une Coupe de France (1991) en tant que joueur, un titre de champion et un Trophée des champion (2000) en tant qu’entraîneur. C’est dire si le technicien de 59 ans doit beaucoup à l’ASM, qui lui doit aussi beaucoup…

    Après son départ de la Principauté, l’entraîneur des Verts a eu des résultats quasiment partout où il est passé (vice-champion de France derrière Lyon en 2005 avec Lille, il est élu entraineur de l’année par France-Football, une quatrième place avec Nice, une finale de League Cup perdue avec Southampton…), mais n’a jamais plus remporté le moindre titre (en dehors d’une Coupe Intertoto avec Lille). De quoi sans doute rendre le technicien encore plus nostalgique au moment de faire son retour à Louis II. « Monaco et la Principauté restent une partie de moi », expliquait-il en conférence de presse. De mon adolescence au moment où je suis devenu entraineur, j’ai passé 24 ans de ma vie là-bas ».

    Le dernier quart de finale des Verts remonte déjà à 4 ans...

    Obsédé par le championnat au sein du quel il entend bien être présent en avril pour « jouer le sprint final », ces retrouvailles ne devraient pas le griser et c’est une équipe profondément remaniée qui se présentera sur la pelouse de Louis II ce soir, trois jours après avoir renoué avec le succès contre Nîmes, alors que les Verts joueront encore deux matchs en une semaine derrière (à Metz le 2 février et face à l’OM le 5).  « On doit gérer la récupération du groupe tout en alignant une équipe assez compétitive pour être en situation de s’imposer lors de nos trois matchs, a-t-il prévenu. Ce qui est sûr, c’est que l’on ne pourra pas aligner la même équipe compte tenu de l’intensité mise par les joueurs lors du dernier match ».

    Sans ambition les Verts ? Pas du tout affirme Puel. « La tâche sera ardue, mais on se doit d’être ambitieux pour gagner, on veut continuer l’aventure en Coupe de France ».

    La dernière participation de Saint-Etienne aux quarts de finale de la compétition date déjà de 4 ans. C’était lors de l’édition 2016 les Verts s'étaient inclinés face au PSG (1-3)


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club