En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Quand Ben Arfa se sert de Neymar pour se défendre

    HORS-JEU

    Actus

    HORS-JEU

    Quand Ben Arfa se sert de Neymar pour se défendre

    16 oct. 2019

    Procès Ben Arfa / PSG

    « Je suis resté parce que j’étais convaincu que j’allais jouer ». Par ces propos rapportés par nos confrères de l’Equipe, Hatem Ben Arfa, qui était présent en début d’après-midi au Conseil des prud’hommes a expliqué son comportement avec le PSG qui souhaitait le voir partir. « On m’a dit : « tu vas céder » » a expliqué le gaucher recruté par le PSG lors de l’été 2016.

    Présent à l’audience et appelé à témoigner, le joueur de 32 ans, qui avait été mis à l’écart, selon le club, pour des raisons purement sportives, a expliqué que « tous les joueurs, y compris Neymar, s’étonnaient que je ne joue pas, car j’étais très performant à l’entraînement ».

    Pour rappel, Hatem Ben Arfa reproche au Paris Saint-Germain sa mise à l'écart pour des raisons extra sportives à partir d’avril 2017. A ce titre, l’ancien joueur de Rennes estime que son ancien club l'a empêché de prétendre à certaines primes prévues dans son contrat et demande entre 7 et 8 millions d’euros d’indemnités correspondant au manque à gagner sur cette période.

    L’ancien joueur du PSG conteste aussi le non-versement de sa prime d'éthique de décembre 2017 (100 000 €) qui ne lui avait pas été versée en raison de sa non participation au stage hivernal du PSG à Doha. Il demande enfin un euro symbolique de dommages et intérêts pour harcèlement moral.

    En avril dernier, une première audience de conciliation avait échoué. Le verdict final sera désormais communiqué le 16 décembre prochain.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club