En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Quand Monaco battait Tottenham et était en tête de son groupe...

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Actus

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Quand Monaco battait Tottenham et était en tête de son groupe...

    27 nov. 2018

    C'était il y a pile deux ans. Une autre époque...

    Il y a deux ans quasiment, jour pour jour (c’était le 22 novembre 2016), l’AS Monaco battait Tottenham (2-1) lors de son cinquième match de la phase de poule de la Ligue des Champions 2016/2017. Un succès qui permettait aux Monégasques de terminer en tête de leur groupe. Ce soir face à l’Atletico de Madrid, dans le meilleur des cas (si aucun n'était blessé), seulement 6 joueurs sur les 14 utilisés par Jardim ce soir-là pourraient être présents au coup d’envoi : Subasic, Sidibe, Glik, Jemmerson, Falcao et Raggi. Les 8 autres joueurs apparus sur la pelouse de Louis II pour battre Lloris et ses coéquipiers ont été vendus contre 310,5 millions d’euros (hors bonus). Que sont-ils devenus aujourd’hui ?

    B. Mendy (Manchester City) : transféré en Angleterre dans la foulée contre 57,5 millions d’euros, il s’est rapidement blessé très gravement et a été opéré du genou. Revenu un mois avant la Coupe du Monde, il n’a pas encore retrouvé son meilleur niveau. Et vient même de se faire opérer de nouveau…

    Fabinho (Liverpool) : le milieu de terrain n’a pas eu le droit de partir en 2017 (alors que le PSG le voulait) et a dû attendre cet été pour signer à Liverpool (contre 50 millions d’euros). Sa saison est paradoxale : il a du mal à trouver sa place chez les Reds mais a rejoint la sélection brésilienne.

    Bakayoko (Milan AC) : comme Mendy, il a été transféré dans la foulée en Angleterre contre 45 millions d’euros. Mais il a eu du mal à s’adapter à la rigueur tactique de Conte à Chelsea. Il a quand même participé à 34 matchs (toutes compétitions confondues) et inscrit 3 buts la saison dernière. Il est actuellement prêté au Milan AC où il commence seulement à retrouver un bon niveau.

    B. Silva (Manchester City) : Comme beaucoup de Monégasques, il a été vendu au prix fort (50 millions d’euros qui pourraient atteindre les 70 millions avec les bonus) au lendemain de cette énorme saison. Champion avec Manchester City la saison dernière, il vise un deuxième titre, mais aussi la Ligue des Champions. Blessé, il sera absent ce soir à Lyon.

    Le record pour Lemar

     

    Lemar (Atletico de Madrid) : il est resté la saison dernière, mais avant la Coupe du Monde, qu’il a vécu sur le banc, le milieu gauche formé à Caen a été transféré en Espagne moyennant 72 millions d’euros. C'est le plus gros transfert réussi par l'ASM en dehors de Mbappé. Il a convaincu Simeone et figure le plus souvent dans l’équipe de départ de l’Atletico. Il retrouvera d’ailleurs certains de ses anciens coéquipiers ce soir.

    Germain (Marseille) : le fils de Bruno Germain a atteint son rêve en étant transféré à Marseille au terme de la saison (coût du transfert : 8 millions d’euros). Mais à l’OM, pas de Falcao comme à Monaco ou de Ben Arfa comme à Nice et il se sent très seul.

    Moutinho (Wolverhampton) : même à 31 ans, il pouvait rapporter de l’argent. Donc il est parti cet été… en Angleterre. Un club moins huppé pour lui, mais un avenir loin de l’ASM, moyennant 6 millions d’euros que l’ASM a récupéré sur les 25 investis 4 ans plus tôt.

    Carillo (Leganes) : En janvier dernier, l’Attaquant argentin est transféré à Southampton contre 22 millions d’euros. Depuis cet été, il est prêté à Leganes (Espagne).

    L’ASM* face à Tottenham, le 22 novembre 2016 : Subasic – Sidibé, Glik, Jemmerson, B. Mendy – Fabinho, Bakayoko, B. silva, T. Lemar (Moutinho) – Falcao (Raggi), Germain (Carillo)

    * Kylian Mbappé ne faisait pas parti du groupe à cette époque.

     


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club