En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Que le spectacle soit !

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Actus

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Que le spectacle soit !

    18 févr. 2020

    > Dortmund - PSG (21h)

    Entre deux équipes très offensives, on s’attend à du spectacle ce soir au Signal Iduna Park de Dortmund. Tout laisse à penser que c’est l’équipe qui se montrera la plus efficace en défense qui prendra une option sur la qualification avant le match retour, le 11 mars à Paris.

    « Le Paris Saint-Germain est mieux placé que jamais pour satisfaire son obsession européenne. Thomas Tuchel contrôle les choses sur le terrain. Leonardo y inculque la discipline. Et, pour une fois, Neymar a l'air heureux. » A l’image du journal britannique The Guardian, la presse est unanime pour faire du PSG le grand favori de ce huitième de finale. Le journal allemand Bild se demande quant à lui surtout si « Dortmund va réussir à stopper Neymar et Mbappé ».

    Quoi qu’il advienne tout à l’heure sur la pelouse du Signal Iduna Park, on ne pourra pas en tirer la moindre conclusion. Qui aurait cru, après le 4-0 du Parc ou le 2-0 à Manchester, voir les Parisiens éliminés après deux matchs retour cauchemardesques ? Et passées ces 90 minutes à haute intensité, on reparlera encore chaque jour un peu plus de la présence de Neymar lors du match retour, mercredi 11 mars, de la malédiction parisienne...

    « Avec Neymar, ça change tout » ne cesse de répéter Tuchel, et il a raison. Avec celui qui a inscrit 33 buts en 55 matchs de C1 (et qui a soulevé le trophée en 2015), qui n’a plus joué un match de Ligue des Champions à élimination directe depuis deux ans, Paris aurait-il été si fade face au Real en 2018 et si fébrile contre Manchester l’année dernière ? Beaucoup pensent que non. Particulièrement pour l’élimination face aux Mancuniens. Match durant lequel, Mbappé est passé complètement au travers. Mais un an a passé, et merveilleusement épaulé par Di Maria, le duo star du PSG a pris confiance en lui. Comme le dit d’ailleurs Tuchel, « Neymar sur le terrain, c’est important pour Kylian ». Il suffit de regarder les chiffres : en Ligue 1 Neymar a réussi 6 passes décisives, les 6 pour le jeune champion du Monde. « C’est le meilleur passeur du monde, meilleur que Messi », dit d’ailleurs de lui Mbappé.

    En interne, tous les deux semblent vouloir lier leurs destins au parcours du PSG en Ligue des Champions. Et si ce huitième de finale face à Dortmund paraît si important, c’est parce qu’il a tout pour être un déclic sur la scène européenne. En cas de nouvel échec, on peut s’attendre à une révolution de grande envergure, alors qu’une qualification peut décomplexer définitivement les Parisiens et, comme le suggère Jurgen Klopp, en faire « les favoris pour la victoire finale ».

    Pour cette rencontre,  Tuchel a décidé d’aligner un 3-4-3, en rajoutant Gueye au milieu à la place d’Icardi, laissant au trio Di Maria - Mbappé - Neymar, le soin d’animer le secteur offensif.

    Côté allemand, c’est la composition annoncée dans la presse allemande, sans surprise, avec un trio défensif Piszczek-Hummels-Zagalou et deux joueurs de côté très offensifs, Hakim et Guerreiro. Witsel et Can tenteront de fermer le milieu alors que le trio Torgan Hazard, Sancho et Haaland animera l’attaque.

    Les équipes officielles :

    Dortmund : Bürki - Piszczek, Hummels (cap.), Zagalou - Hakim, Witsel, Can, Guerreiro - Sancho, Haaland, T. Hazard

    PSG : Navas - Marquinhos, Thiago Silva (cap.), Kimpembe - Meunier, Gueye, Verratti, Kurzawa - Di Maria, Mbappé, Neymar


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club