En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Que sont devenus les héros de Russie ?

    ANNIVERSAIRE

    Actus

    ANNIVERSAIRE

    Que sont devenus les héros de Russie ?

    15 juil. 2019

    Il y a un an, la deuxième étoile...

    Il y a un an jour pour jour, la France battait la Croatie (4-2) et devenait Championne du Monde pour la deuxième fois de son histoire. Un an plus tard, que son t devenus les héros de la campagne de Russie ? Certains comme Hugo Lloris ou Ngolo Kanté ont vécu une saison exceptionnelle en club, pendant que d’autres, comme Steven Nzonzi, Paul Pogba ou Nabil Fékir ont eu plus de difficultés. Sans parler des cauchemars des Marseillais Adil Rami et Steve Mandanda.

    Ils ont vécu une saison top

    Hugo Lloris, Ngolo Kanté, Olivier Giroud, Kylian Mbappé

    Un an après avoir gagné la Coupe du Monde, Hugo Lloris était à deux doigts de remporter le deuxième trophée le plus important dans la carrière d’un joueur : la Ligue des champions Mais le capitaine des Bleus a vu Salah et Liverpool briser son rêve. En Premier League, les Spurs ont assuré aussi avec une belle troisième place derrière l’infernal duo City-Liverpool. Et le portier français n’est pas étranger à ces bons résultats, même s’il a commis une ou deux boulettes dont il a le secret.

    Avec Chelsea, Ngolo Kanté ont enchainé avec l’Euroa League.Si le premier était un titulaire indiscutable de Sarri en Premier League, ce n’était cependant pas le cas du second qui s’est quasiment contenté des matchs européens. Mais il s’est bien rattrapé en terminant meilleur buteur de la compétition avec 11 réalisation, dont une en finale pour décanter la situation. AU passage, Giroud est aussi devenu le 3ème meilleur buteur de l’histoire en équipe de France avec 33 buts.

    Certes, Paris a encore atteint son plafond de verre en C1, mais Kylian Mbappé n’a pas arrêté de marquer des buts. Avec 33 réalisations, il termine meilleur buteur du championnat de France. Autant de buts pour un Français, ce n’était pas arrivé depuis Papin en 1990. Autant de buts pour un si jeune joueur, ce n’était jamais arrivé. En fait, Kylian a raté un match dans sa saison : le match retour au Parc contre Manchester United.

    Varane, Griezmann et Matuidi pouvaient faire mieux...

    Une saison quelconque

    Florian Thauvin, Raphaël Varane, Antoine Griezmann, Blaise Matuidi, Alphonse Aréola

    On n’a pas grand chose à leur reprocher, si ce n’est d’avoir fait preuve d’irrégularité à des moments importants et de ne pas avoir permis à leurs équipes de franchir un palier. Florian Thauvin par exemple, présente des stats très intéressantes (16 buts et 8 passes décisives) mais laisse l’aimpression de ne pas avoir été en phase avec son équipe. Alphonse Aréola a alterné avec Gianluigi Buffon dans la but parisien sans donner envie à ses dirigeants de mises sur lui, Blaise Matuidi a fait du Matuidi, sans plus, Raphaël Varane a sombré avec le Real comme les autres et Antoine Griezmann a disoparu dans certains gros matchs, comme lors du retour à Turin equart de finale de la Ligue des Champions…

    Ils ont raté leur saison

    Presnel Kimpembe, Benjamin Pavard, Steven Nzonzi, Thomas Lemar, Ousmane Dembélé, Nabil Fékir, Thomas Lemar et Paul Pogba

    Ceux-là, à l’image de Benjamin Pavard, auteur d’un début de saison catastrophique avec Stuttgart, ont eu du mal à digérer le titre. Méconnaissable, Presnel Kimpembe a été loin de son meilleur niveau, tout comme Steven Nzonzi, qui a perdu de la crédibilité à la Roma et Nabil Fékir dont les coups d’éclat ont été très rares. Ousmane Dembélé, lui, a connu des blessures qui ont freiné sa progression, mais aussi eu un comportement indigne d’un champion du monde (hygiène de vie, ponctualité…).Thomas Lemar aussi a été très décevant avec l'Atlético de Madrid. Une saison qualifiée "d'adaptation" par son entraîneur.

    De son côté, Paul Pogba, un des meilleurs français en Russie, a eu beaucoup de mal à enchainer avec son club. Moins performant, moins investi sans doute, le milieu des Bleus a vu sa brouille avec José Mourinho se mêler à sa méforme. Après le départ du technicien portigais (emplacé par Solskjaer en décembre) ça a été un peu mieux, sans être vraiment ça…

    Mandanda, Rami, Sidibé, Umtiti en perdition...

    Ils ont vécu un véritable cauchemar

    Steve Mandanda, Adil Rami, Djibril Sidibé, Samuel Umtiti

    Franchement, si on jette un œil sur la saison écoulée, on peut se demander comment ces joueurs ont pu être champions du monde… Pour les deux Marseillais, la saison est à oublier au plus vite. Si Steve Mandanda a continuer de jouer, c’est parce que Rudi Garcia n’avait pas véritablement d’autres solutions, mais Adil Rami, lui, a disparu des pelouses de Ligue 1 lors des matchs retour. Quand à Djibril Sidibé, le cauchemar avait commencé avant la Coupe du Monde, quand il a perdu sa place au profit de Benjamin Pavard. La saison dernière, il a conservé la confiance de Jardim (quand il n’était pas blessé), mais a contribué à enfoncer Monaco qui s’est sauvé de justesse.

    Dernier cas : celui de Samuel Umtiti. Le buteur contre l’Uruguay a lui aussi vécu un après mondial très difficile. Ecarté sur blessure pendant deux au début de l’hiver, il n’a jamais retrouvé sa place, que Clément Lenglet s’est approprié.

     Ils étaient blessés

    Corentin Tolisso, Benjamain Mendy et Lucas Hernandez

    Gravement blessé au genou lors du premier match de la saison avec le Bayern, Corentin Tolisso a vécu une saison blanche. C’est pratiquement la même chose pour Benjamin Mendy qui a connu rechute sur rechute et qui aujourd’hui encore est en train de manquer la préparation de la saison avec City. Lucas Hernandez, lui, a stoppé sa saison en janvier pour se faire opérer, avant d’être transféré au Bayern avec qui il devrait reprendre la préparation normalement.

    Ils ont changé de club :

    Benjamain Pavard (de Stuttgart au Bayern Munich)

    Lucas Hernandez (de l'Atlético de Madrid au Bayern Munich)

    Antoine Griezmann (de l'Atlético de Madrid à Barcelone)

    Ils pourraient changer de club :

    Paul Pogba (de Manchester United au Real Madrid)

    Florian Thauvin (de l'OM vers ?)

    Nabil Férkir (de l'OL vers ?)

    Djibril Sidibé (de Monaco vers l'Atlético de Madrid)

    Leur avenir est incertain :

    Adil Rami (OM)

    Presnel Kimpembé (PSG)

    Steven Nzonzi (AS Roma)


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club