En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Quelle saison font les Champions du Monde ?

    EQUIPE DE FRANCE

    Actus

    EQUIPE DE FRANCE

    Quelle saison font les Champions du Monde ?

    23 avr. 2019

    GROS PLAN

    Championnats, coupes d'Europe... on arrive à la fin. Au moment où il est l'heure de faire les bilans. Gros plan sur la saison de 23 champions du Monde.

    6 sont, ou vont, être champions dans les prochaines heures

    Aréola, Kimpembe, Mbappé, Matuiti, Umtiti et O. Dembélé

    4 champions du monde sont déjà officiellement champions avec leur équipe : Aréola, Kimpembe et Mbappé avec le PSG, Matuidi avec la Juventus. 2 autres vont le devenir dans les prochains jours : Umtiti et O. Dembélé avec le Barça.

    1 a de grandes chances de le devenir

    Tolisso

    Leader de la Bundesliga avec le Bayern à 3 journées de la fin, un point devant Dortmund, Tolisso a de grandes chances de fêter bientôt son 2ème titre de champion de suite avec le club bavarois.

    4 grands blessés en galère

    Umtiti, Tolisso, Hernandez et B. Mendy

    Samuel Umtiti (Barcelone), Corentin Tolisso (Bayern), Lucas Hernandez (Atlético de Madrid) et Benjamin Mendy (Manchester City) n’oublieront pas leur saison « post coupe du Monde ». Tous les quatre ont passé plus de temps à l’infirmerie (ou sur le banc) que sur le terrain. Le défenseur du Barça, qui paye les efforts demandés à son genou pendant le mondial, a été longtemps absent au cœur de la saison de novembre à février) et a même vu Lenglet lui piquer sa place. Tolisso, lui, s’est blessé gravement très vite (rupture des ligaments croisés) et reprend tout juste. Hernandez, qui rejoindra le Bayern cet été après un transfert de 80 millions d’euros, a mis fin à sa saison depuis le mois de février. Quand à Benjamin Mendy, il vient de faire son grand retour en Premier League, après de longs mois d’absence.

    Rami au fond du trou, Fékir à la peine

    7 sont à la peine sportivement

    Fékir, Thauvin, Rami, Mandanda, Nzonzi, Pogba

    Nabil Fékir et Florian Thauvin, qui avaient tous les deux été les meilleurs joueurs de leurs équipes respectives (l’OL et l’OM) ont un peu plus de mal. Surtout en cette fin de saison… Si le Lyonnais n’a pas réussi à tirer son équipe vers le haut, le Marseillais est surtout victime de son équipe, trop seul en attaque avant l’arrivée de Balotelli. Au côté de Thauvin, les Marseillais Mandanda et Rami vivent aussi une saison compliquée. Si la doublure de Lloris se reprend bien en cette fin de saison, le défenseur central (seul joueur de champ à ne pas avoir joué la moindre minute) est au fond du trou. A tel point qu'il ne joue plus, sauf en cas d'extrême besoin...

    A Rome, Steven Nzonzi n’a pas non plus vécu la meilleure saison de sa carrière. L’ancien joueur du FC Séville a quand même débuté 25 des 33 matchs de championnat, mais son club n’est que 6ème de Série A, et a vu son entraineur (Di Francesco) limogé en cours de saison… Toiutefois, rien n’est joué et Rome (avec Ranieri aux commandes) peut encore rêver de la C1…

    Paul Pogba de son côté, a alterné le mauvais, le bon et le moins bon… Au final, une saison « blanche » se profile pour Manchester United et on parle de plus en plus d’un départ…

    Transféré l’été dernier à l’Atlético de Madrid contre 70 millions d’euros, Thomas Lemar est à la peine. Pas assez souvent décisif, l’ancien Monégasque met du temps à s’adapter, même s’il conserve la confiance de son entraineur et pourrait se féliciter de terminer la saison à la deuxième place, devant le Real Madrid.

    2 « Blues » en plein contraste

    Kanté et Giroud

    Pas sûrs de se qualifier pour la Ligue des Champions avec Chelsea, victime de son irrégularité en Premier League, Ngolo Kanté et Olivier Giroud connaissent une saison contrastée. Toutefois, le milieu défensif, utilisé davantage en relayeur par Sarri, est un élément incontournable de l’équipe londonienne, ce qui n’est pas le cas d’Olivier Giroud qui joue uniquement en coupe d'Europe. Le gros plus pour les deux joueurs, c’est justement la qualification pour la demi-finale de la Ligue Europa. Compétition dont le meilleur buteur n’est autre que Giroud, auteur de 10 buts en 11 matchs.

    4 ont connu des hauts et des bas

    Lloris, Pavard, Varane, Griezmann

    Capable de boulettes mémorables (comme face à Liverpool en championnat), Hugo Lloris a aussi sorti des matchs énormes, comme en quart de finale de la C1 contre City. Avec un penalty arrêté en début de match à l’aller et des grosses parades au retour.

    Ces exploits, Antoine Griezmann ne les a pas fait en C1 contre la Juventus et a vu son équipe éliminée. Mais si l’Atltético est deuxième de Liga, c’est aussi un peu grâce à ses 14 buts en championnat (en 32 matchs)…

    Pavard, capable du pire (en début de saison) comme du meilleur, se bat pour le maintien de Stuttgart avant de partir pour le Bayern cet été.

    Varane, lui, n’a pu empêcher la chute du Real, éliminé en huitièmes de finale de la C1 et seulement 3ème de Liga, mais est loin d’être le plus mauvais des Madrilènes.

    Tous les quatre ont répondu présent avec les Bleus.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club