En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Rebondissement dans l'affaire Neymar

    HORS-JEU

    Actus

    HORS-JEU

    Rebondissement dans l'affaire Neymar

    4 juin 2019

    Face aux contradictions de la plaignante, ses avocats se retirent !

    Chaque jour apporte son lot d’informations dans l’affaire de l’accusation de viol de Neymar par une jeune brésilienne (voir nos articles plus tôt). Alors que la justice brésilienne souhaite entendre la star du PSG pour avoir diffusé des images de la plaignante dénudée (chose interdite par la justice au Brésil), on a d’abord annoncé hier l’existence d’un rapport médical dans le dossier de plainte attestant de violences subie par la jeune femme. Selon les examens médicaux effectués dans un hôpital réputé de Sao Paulo 6 jours après les relations sexuelles dans une chambre d'hôtel à Paris, que Neymar a reconnu en les présentant comme consenties, la plaignante souffrait d'hématomes (au niveau des fesses et des jambes), de problèmes gastriques, de perte de poids et de symptômes post-traumatiques.

    Aujourd’hui, coup de tonnerre : les avocats de la plaignante ont décidé de se retirer, à cause de contradictions dans ses déclarations. Dans une lettre de rupture du contrat citée par les médias brésiliens, les avocats du cabinet Fernandes e Abreu, sollicités par la jeune femme avant qu'elle ne dépose plainte, expliquent que leur cliente a d'abord affirmé avoir eu une relation consentie avec Neymar, mais que ce dernier était par la suite devenu violent et l'avait agressée.

    Alors qu’il est convoqué pour témoigner vendredi, soit 48 heures avant le dernier match amical du Brésil (contre le Honduras) pour préparer la Copa America, Neymar ne devrait pas se présenter devant les enquêteurs. La fédération brésilienne a demandé le report, comme la loi les y autorise.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club