En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Reims compte sur Oudin (pour l'instant...)

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Reims compte sur Oudin (pour l'instant...)

    18 août 2019

    > Reims - Strasbourg (17h)

    Annoncé sur le départ, le jeune Rémi Oudin est encore à Reims. Au plus grand bonheur de David Guion qui compte sur lui. Pour l'instant...

    Auteur de 10 buts et 3 passes décisives la saison dernière, Remi Oudin a été un des artisans de l’excellente (autant que surprenante) saison réalisée par le Stade de Reims. Le joueur de 22 ans, véritable révélation du dernier exercice, a littéralement explosé aux yeux de la Ligue 1 qui n’avait de yeux que pour lui au début de l’été. Marseille, Saint-Etienne, Bordeaux… grand nombre de clubs de l’élite se sont à un moment où un autre intéressé au natif de Chälons-en-Champagne, pur produit du centre de formation rémois.

    Si Jean-Pierre Caillot n’a pas voulu lui fermer la porte à double tour, il a placé la barre très haut, en fixant le prix de son transfert à 10 millions d’euros minimum. En France, seul Bordeaux s’est risqué à faire une offre : 6 M€ + Valentin Vada. Offre refusée par Reims. Les autres prétendants ont abandonné avant même de passer à l’action.

    Mais cela ne veut pas dire pour autant que le jeune attaquant du Stade sera encore en Champagne le 3 septembre prochain. En Espagne, Majorque s’accroche et en Allemagne, deux clubs, dont les identités n’ont pas été révélées, sont toujours à l’affût.

    Mais là encore, le prix fixé par le président Caillot fait barrage. Selon les medias espagnols, Majorque se serait aussi cassé les dents en proposant 7,5 M€ pour le joueur de David Guion. Les clubs allemands, quant à eux, ne sont pas encore passés à l’attaque.

    Malgré l’incerttitude liée à son avenir, Rémi Oudin continue d’avoir la confiance de son entraineur. « J’ai discuté avec lui, s’il doit rester, cela ne lui posera aucun problème, expliquait David Guion sur les ondes de France Bleue avant le match à Marseille. Bien sûr, cette situation n’est pas facile à vivre, mais son intérêt est de travailler parce qu’il a encore des progrès à faire. Et on a bien vu qu’il est en capacité à être décisif ».

    Parti sur les bases de la saison dernière (imperméable derrière et efficace devant), sans un grand Rémi Oudin à Marseille, le Stade de Reims compte plus que jamais sur son jeune attaquant pour enchainer contre Strasbourg cette après-midi.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club