En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Reims sabre le champagne au Parc

    STORY 2019/2020

    Actus

    STORY 2019/2020

    Reims sabre le champagne au Parc

    18 mars 2020

    Le jour où le Stade de Reims a gagné à Paris

    En attendant qu'elle puisse aller à son terme, suite de notre plongée dans la saison 2019/2020. Retour sur l'exploit de Reims qui met fin à la série de 22 matchs sans défaite des Parisiens au Parc des Princes.

    Le mercredi 25 septembre 2019 restera une des dates marquantes de la saison 2019/2020. Venus au Parc des Princes sans complexes pour jouer son jeu face à l’ogre du championnat, le Stade de Reims crée la sensation de ce début de saison. Certes, les Parisiens ne réussissent pas un grand été et ont déjà perdu à Rennes (2ème journée, 1-2), mais ils restaient sur 22 matchs de suite sans défaite au Parc avant de s’incliner face à l’équipe de David Guion !

    Un véritable exploit que les Rémois doivent autant à leur culot et leur talent qu’à la désinvolture d’une formation parisienne complètement remaniée. Avec des choix étranges pris par Tuchel comme celui de faire débuter le jeune Mbe Soh (plutôt défenseur central de métier) au poste de latéral droit et de débuter avec Meunier, Marquinhos et Di Maria sur le banc, en l’absence de Mbappé, Icardi ou Cavani.

    Reims, qui s’était déjà imposé à Marseille (2-0 lors de la première journée) fait payer au PSG sa timide entame en marquant dès la 24ème minute par Kamara, d’une tête puissante à la réception d’un centre de Munetsi. Le PSG peut même se réjouir de ne pas rentrer aux vestiaires avec deux buts de retard, Abdelhamid ayant raté la balle du break dans les arrêts de jeu (tête trop décroisée).

    A cet instant, le Parc est convaincu que la pause va avoir fait du bien aux Parisiens qui vont renverser la situation en revenant sur le terrain. Mais il n’en est rien. Toujours très timide offensivement et fébrile en défense, le club de la capitale n’inspire pas confiance. Au contraire des Rémois qui se battent bec et ongles pour maintenir leur avantage et se montrent dangereux en contres. Dans les arrêts de jeu, Dia entré en seconde période, profite de l’un d’entre eux pour doubler le score d’un superbe retourné acrobatique (à la réception d’un centre de Foket). La foudre est tombée sur le Parc des Princes qui perd son deuxième match en 7 journées. Du jamais vu sous l’ère QSI. De son côté, le Stade de Reims confirme qu’il faudra encore, comme la saison dernière, compter sur lui.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club