En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Rennes, le destin de Lyon

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Rennes, le destin de Lyon

    29 mars 2019

    > Rennes - Lyon (20h45)

    Pour continuer à espérer terminer 2ème et décrocher un trophée en fin de saison, l'Olympique Lyonnais doit battre deux fois Rennes en 5 jours. Un sacré défi pour Bruno Genesio, optimiste. « On est habitué aux sprints finaux », assure l'entraîneur des Gones.

    L’Olympique Lyonnais va jouer deux des matchs les plus importants de la saison en l’espace de 5 jours, et deux fois contre la même équipe. Ce soir (20h45 au Roazhon Park) pour le compte de la 30ème journée de Ligue 1, et mardi prochain au Groupama Stadium, en demi-finale de la Coupe de France. Deux matchs décisifs dans la course au podium (et à la 2ème place) et la quête d’un trophée. Deux rendez-vous que Bruno Genesio, qui connaitra officiellement mardi soir la position du club à son égard, aborde avec optimisme.

    « On est habitué aux sprints finaux . On possède l’expérience de ces fins de championnats, explique l’entraîneur lyonnais. La ½ de Coupe de France doit être une source de motivation supplémentaire. Ce sont deux objectifs très motivants. On doit atteindre nos objectifs en cette fin de saison (ndlr : un 8ème de C1, la 2ème place et accessoirement un trophée) ». Genesio se méfie énormément du Stade Rennais. « C’est une équipe qui est sur une bonne dynamique. Ils ont été battus par une des meilleures équipes européennes en Europa League. Rennes est actuellement en forme. On s’attend à des matches difficiles ».

    Mettre la pression sur Lille

    Privé de Tete et Ferland Mendy, Bruno Genesio récupère Lopes, Cornet et Marcelo pour la rencontre de ce soir, ce qui devrait lui permettre de placer Marcal à gauche et aligner sa défense centrale type, Denayer-Marcelo.

    Habitué des fins de saisons en trombe, l’OL se déplace en Bretagne avec l’envie de mettre la pression sur le LOSC (dimanche à Nantes). Dans les prochaines semaines (ce sera le cas pour les 3 prochaines journées encore), les Gones joueront d’ailleurs avant Lille, ce qui pourrait déstabiliser les hommes de Galtier. « J’ai évoqué le calendrier de Lille et de Marseille avec le groupe. Même s’il n’y a pas de logique dans le football, on doit regarder ce qui est envisageable, commente Genesio. Le calendrier de Lille peut en effet être plus difficile que le nôtre, car ils ont trois déplacements et la réception du PSG ».

    Côté Lyonnais, ion est persuadé que « la remontada » est possible. Mais pour ça, il va falloir enchainer les victoires. A commencer par ce soir à) Rennes. « On doit vraiment être concentré sur une bonne série à réaliser. On veut attendre nos objectifs tous ensemble ».


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club