En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Rennes - Lyon, quand les stats parlent...

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Rennes - Lyon, quand les stats parlent...

    29 mars 2019

    > Rennes - Lyon (20h45)

    Si le Stade Rennais de Julien Stephan parait innarrêtable depuis trois mois, l'OL de Genesio n'est pas mal non plus. Même un peu mieux...

    Il y a trois mois et 24 jours, Julien Stephan frappait un grand coup pour ses débuts au plus haut niveau. Installé trois jours plus tôt à la tête du Stade Rennais à la place de Sabri Lamouchi, celui qui jusque là n’avait entrainé que des jeunes ou des équipes amateurs, s’imposait 2-0 au Groupama Stadium.

    A l’époque, les Bretons pointaient à la 14ème place au classement, onze points derrière Lyon, 3ème. Aujourd’hui 8ème, le Stade Rennais a perdu un point sur l’OL (les Bretons pointent à 12 points des Gones, toujours 3èmes, mais comptent un match de moins, à jouer à Nîmes le 9 avril et où il lui sera difficile de s’imposer). En 12 rencontres, les Rennais ont pris 21 points (contre 17 en 15 matchs pour Lamouchi en début de saison). Sur la même période, les Lyonnais en ont pris 4 de plus (en 13 matchs). Des chiffres qui permettent de relativiser les commentaires élogieux sur le jeune technicien breton (sans les minimiser non plus) par rapport aux critiques dont fait souvent l’objet Bruno Genesio, et dont l’avenir à la tête de l’OL va se jouer lundi et mardi prochains.

    Ce qui nous intéresse plus particulièrement aujourd’hui, c’est le comportement du Stade Rennais de Julien Stephan au Roazhon Park. En 7 rencontres, les Bretons n’ont lâché que 4 points sur leur pelouse. 2 contre Montpellier (0-0 lors de la 21ème journée) et 2 face à l’OM (1-1, 26ème journée). Seul le PSG (7 victoires en 7 matchs) a fait mieux. Mais là encore, l’OL tient la comparaison. L’équipe de Genesio a pris 16 points lors de ses 6 derniers matchs au Groupama Staidum, soit un seul nul concédé (1-1 contre Reims lors de la 20ème journée).

    Autre stat qui nivèle les valeurs entre les deux équipes : avec Julien Stephan à sa tête, le Stade Rennais n’a gagné qu’un seul match à domicile face à une équipe classée dans la première moitié de tableau. C’était Saint-Etienne, étrillé 3-0 lors de la 24ème journée. Les 4 autres victoires de Stephan au Roazhon Park étaient contre Dijon, Amiens, Nîmes et Caen.

    Avec les Lyonnais, on peut s’attendre à tout quand ils se déplacent. Pour l’instant, le bilan de l’OL loin de ses bases est quasiment équilibré : 5 victoires, 5 nuls et 4 défaites en 14 sorties. Pour 21 buts inscrits et 22 encaissés.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club