En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Rennes - OM : qui mérite plus le podium ?

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Rennes - OM : qui mérite plus le podium ?

    10 janv. 2020

    > Rennes - OM (20h45)

    La Ligue 1 repart en fanfare dès ce soir avec un choc de haut de tableau. Le 3ème (Rennes) reçoit le deuxième (Marseille) pour un match à enjeu européen.

    Après une pause de 20 jours, la Ligue 1 reprend ses droits ce soir avec un choc. Le premier véritable choc de la saison même, avec le déplacement du deuxième (Marseille) chez le troisième (Rennes). Il y a cinq mois, quand le championnat frappait ses trois coups, ce n’est pas forcément le choc que tout le monde attendait. Lyon, Monaco, voire même Lille étaient plus attendus sur le podium à mi-parcours que les Marseillais et les Rennais. Si les Dogues restent très bien placés que Monaco revient bien et Lyon mise beaucoup sur la deuxième partie de saison, on peut logiquement penser que les deux adversaires de ce soir resteront des candidats sérieux pour le podium jusqu’à la fin de la saison. En cas de succès au Roazhon Park, les Bretons reviendraient notamment à deux points de leur adversaire avant d’aller jouer à Nîmes mercredi prochain leur match en retard de la 12ème journée. En revanche, en cas de victoire, les hommes de Villas-Boas mettraient les Bretons provisoirement à 8 points avec l’espoir de voir Monaco à 13 points dimanche soir…

    Avec le choc de la 20ème journée, nous nous sommes prêtés au jeu des comparaisons. Rennes ou Marseille, qui est le plus fort ?

    Finances : l’OM devant mais…

    Du côté comptable, il n’y a pas photo. Avec 110 millions d’euros de budget (le 5ème de Ligue 1), les Marseillais devancent largement les Rennais et leurs 65 millions (9ème budget de Ligue 1).

    La valeur de l’effectif marseillais (246 M€ selon le site spécialisé transfermarkt.fr) est également largement au dessus que celui des Bretons (moins de 173 M€).

    Toutefois, l’été dernier, les Rennais ont davantage investi dans leur équipe que les Marseillais. Quand les Bretons ont dépensé 54,5 M€ dans les transferts, les Marseillais, marqués à la culotte par l’UEFA se sont contentés de la moitié.

    Effectif : du pareil au même

    Avec objectivité, on peut dire que les deux effectifs ont la même qualité. Si les Marseillais peuvent s’appuyer sur deux ou trois « top joueurs », à l’image de Mandanda, Payet ou Benedetto, les Rennais ont un banc un peu plus épais. Des joueurs comme Hunou, Grenier, Del Castillo, Gnagnon ou Lea-Siliki, qui ne sont pas des titulaires à part entière, feraient du bien sur le banc marseillais.

    Les deux clubs ont chacun leurs joueurs qui montent en puissance (Camavinga et Bourigeaud à Rennes ; Sanson et Rongier à l’OM) et de joueurs vedettes qui répondent présent (Raphina après un temps d’adaptation, et Niang à Rennes, Benedetto et Payet à l’OM).

    Sans blessés ni suspendus, léger avantage cependant à l’OM qui a une plus grande puissance de feu (29 buts inscrits contre 24). Même si de son côté, Rennes compense avec une meilleure défense (17 buts encaissés contre 21).

    Forme du moment : Rennes en pleine bourre

    En perdition au mois de novembre, les Rennes restent sur une série de 5 victoires consécutives en championnat, ce qui leur a permis de monter sur le podium. Personne n’a fait mieux, même pas le PSG. C’est justement l’OM qui arrive juste derrière sur la même série de 5 matchs, avec 13 points pris. La différence, c’est le nul concédé par Mandanda et ses partenaires à Metz (1-1, 18ème journée). Toutes les deux éliminées en Coupe de la Ligue (en 16ème face à Monaco pour l’OM, en 8èmes à Amiens pour Rennes), les deux formations sont encore en Coupe de France, même si les Marseillais ont eu très chaud à Trélissac, club de National 2 (qualification aux tirs au but).

    Les forces en présence : Sakaï manquera plus que Grenier

    Sakaï manquera à l’appel côté marseillais. Ce qui aura pour effet de faire redescendre Sarr au poste de latéral droit, alors que Villas-Boas devra lui trouver un remplaçant sur le côté droit (cela devrait se jouer entre Radonjic ou Germain). A Rennes, Stephan dispose de presque tous ses joueurs également. Grenier, encore trop juste n’est pas dans le groupe.

    Les équipes probables :

    Rennes : Mendy – Traoré, Da Silva (cap.), Morel, Maouassa – Bourigeaud, Camavingga, Raphinha, Lea Siliki – Hunou, Niang

    Marseille : Mandanda (cap.) – Sarr, Alvaro, Kamara, Amavi – Sanson, Strootman, Rongier, Radonjic (ou Germain), Payet – Benedetto


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club