En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Retour des supporters : la stratégie des instances du foot

    Coronavirus Covid-19

    Actus

    Coronavirus Covid-19

    Retour des supporters : la stratégie des instances du foot

    20 juin 2020

    Près de 20 000 spectateurs autorisés pour les finales ?

    Le retour des supporters dans les stades est un des objectifs prioritaires des instances du football français. Le point sur l'avancée de la situation et les espoirs nés du reflux épidémique.

    Le 6 mai dernier, Le quotidien du foot était le premier à évoquer le retour des supporters dans les stades pour la reprise des compétitions en France* (Coupe et championnat). Un mois et demi plus tard, c’est désormais une certitude : à moins d’une deuxième vague de l’épidémie du Covid-19, au minimum 5 000 supporters seront autorisés dans les stades à partir du 11 juillet. Pourquoi le 11 Juillet ? Parce que l’état d’urgence sanitaire prend fin le 10 juillet. Pourquoi 5 000 ? Parce que Edouard Philippe s’est contenté de dire ceci : « tout événement rassemblant plus de 5000 personnes » est interdit avant le 1er septembre. C’était le 27 avril dernier. Une éternité. Depuis, Roxana Maracineanu a clairement évoqué la possibilité à un plus grand nombre de supporters de pénétrer dans les stades pour suivre les matchs. La LFP travaille d’ailleurs actuellement sur des protocoles très strictes (sens de circulation, système de portique automatique pour remplacer la palpation à l’entrée, marquage de zones au sol…) pour favoriser une présence massive des supporters dans les stades.

    Alors que la ministre des sports a formellement démenti avoir reçu une demande des instances pour « des stades pleins »dès la reprise (finales de Coupes ainsi que les championnats de L1 et de L2), elle ne désespère pas pour autant voir la jauge monter largement d’ici la fin du mois de juillet.

    Selon nos informations, la prochaine étape d’un retour progressif des supporters devrait se faire en terme de « pourcentage » de la capacité du stade et non pas en nombre de supporters. 15 000 supporters au Vélodrome (qui peut accueillir 67 394 personnes) n’est pas la même chose que 15 000 supporters à Gaston Gerrard (Dijon) dont la capacité maximale est de 15 459 personnes.

    Dans cet état d’esprit, on peut effectivement envisager que les finales de coupe, les vendredi 24 et 31 juillet se déroulent devant plus de 5 000 spectateurs. Le principal soucis des instances étant le déplacement des supporters pour venir au stade. Si l’accueil strict dans le stade est mis en place, qu’en sera-t-il avant et après le match ? Des entrées et des sorties décalées par groupes de supporters sont envisagées, même si à l’heure actuelle tout dépendra de la situation de l’épidémie dans un peu plus d’un mois.

    *http://www.lequotidiendufoot.fr/actus/un-public-clairseme-accepte-des-aout-6500.html

     

     


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club