En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Rousselot : « Un petit groupe ne peut pas s'autoproclamer et décider pour tout le monde »

    Coronavirus Covid-19

    Actus

    Coronavirus Covid-19

    Rousselot : « Un petit groupe ne peut pas s'autoproclamer et décider pour tout le monde »

    27 mars 2020

    La mise au point du président de Nancy

    Dans un entretien accordé à l’Est-Républicain, Jacques Rousselot, le président de l’AS Nancy Lorraine a regretté les chamailleries qui ont secoué le football français en début de semaine avec la constitution contestée du fameux « comité de pilotage » lancé à l'initiative de Première Ligue, le syndicat des principaux clubs de Ligue 1. Comité dont avait été écartée Nathalie Boy de la Tour, présidente de la Ligue et auquel Claude Michy, président de l’UCPF (syndicat qui regroupe essentiellement des clubs de Ligue 2) avait refusé de participer au côté de Didier Quillot (directeur général de la Ligue) et des présidents Nasser Al-Khelaïfi, Jean-Michel Aulas, Jacques-Henri Eyraud et Bernard Caïazzo.

    « Je déplore ces querelles d'ego et de clochers, a déclaré Rousselot, un des plus anciens présidents de clubs français, a déclaré celui qui est à ce jour l’un des plus anciens patrons de club (L1 et L2 confondues). On ne donne pas une belle image du foot. Un petit groupe ne peut pas s'autoproclamer et décider pour tout le monde. Nathalie Boy de la Tour a eu raison de remettre l'église au milieu de village. »


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club