En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Saint-Pryvé Saint-Hilaire continue de rêver

    COUPE DE FRANCE

    Actus

    COUPE DE FRANCE

    Saint-Pryvé Saint-Hilaire continue de rêver

    20 janv. 2020

    > Saint-Pryvée Saint-Hilaire - Monaco (20h55)

    Héros des 32ème de finale avec leur victoire face à Toulouse (grâce à un but inscrit dans les arrêts de jeu), les joueurs de Saint-Pryvé Saint-Hilaire réécrivent leur histoire. La saison dernière à la même époque, les joueurs de Baptiste Ridira étaient déjà présents au Stade de la Source d’Orléans pour disputer le premier 16ème de finale de l’histoire du club. En face, l’adversaire avait un nom moins huppé, mais finira par remporter la compétition : le Stade Rennais. La grande différence, c’est que les amateurs qui évoluent en National 2 (5ème échelon national) depuis 2017 n’avaient encore jamais éliminé une Ligue 1, se « contentant » d’accrocher une Ligue 2 (Troyes) à leur tableau de chasse.

    Cette fois, c’est en ayant déjà connu la sensation unique d’éliminer un club de l’élite que le club du Loiret s’est préparé à affronter l’AS Monaco. Le rêve d’exploit est encore plus beau. « On ne réalise pas et on ne prépare jamais vraiment ce genre de moment », précise Jean-Pierre Augis, un des deux présidents avec Jean-Bernard Legroux. Comme Monaco n’est pas Toulouse, le match a cette fois été délocalisé dans l’enceinte de l’US Orléans dont les 7 500 places ont très vite trouvé preneur (le match se jouera à guichets fermés). Privé de Slimani, Gelson Martins ou encore Henrich, Moreno va faire tourner avec une équipe remaniée au coup d’envoi. Le jeune Zagré (18 ans, arrivé du PSG cet été) est dans le groupe, ainsi qu’un certain Jorge, revenu de son prêt à Santos. Pour information, le budget du club de National 2 est de 800 000 euros, soit moins que le salaire mensuel de Wissam Ben Yedder.

    « La Coupe de France, quand on y a goûté, on a envie de recommencer, expliquait l’entraîneur en début de saison dans la République du Centre. Le but c’est de gagner au moins trois matchs pour atteindre le 7ème tour et sortir de la région ». L’objectif est plus qu’atteint, reste le rêve à caresser d'encore un peu plus près...


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club