En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Strasbourg, la cote d'alerte

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Strasbourg, la cote d'alerte

    20 sept. 2019

    > Strasbourg - Nantes (20h45)

    Depuis leur qualification pour la finale de la Coupe de la Ligue (le 30 janvier dernier contre les Girondins), les Alsaciens présentent un bilan catastrophique en Ligue 1. Une situation qui les a conduit dans la zone rouge. Une réaction est attendue contre Nantes ce soir.

    C’est toujours en quête d’une première victoire cette saison que Strasbourg accueille Nantes ce soir en match avancé de la 6ème journée.

    Avec Dijon et Monaco, le Racing fait partie des trois équipes qui n’ont pas encore connu les joies de la victoire en Ligue 1.

    Après avoir laissé beaucoup d’énergie dans les tours préliminaires de la Ligue Europa (depuis le 25 juillet), les Alsaciens n’arrivent pas à entrer dans leur saison. Même s’ils auraient mérité de revenir du Parc avec au minimum un match nul, la situation devient de plus en plus critique au fur et à mesure que la saison avance. « On a moins d’efficacité que l’an passé à une certaine période, mais il y a toujours une envie d’aller de l’avant, explique Thierry Laurey. Il faut garder cet état d’esprit et faire des gestes simples. Cela passe par le travail au quotidien ».

    17 points pris sur ses 20 derniers matchs de Ligue 1 et seulement 2 victoires

    Si l’équipe reste solide défensivement, elle pèche au niveau de l’efficacité et attend le réveil de ses buteurs. A l’heure actuelle, seul Adrien Thomasson a marqué sur des phases de jeu (2 des 3 buts des Alasciens en Ligue 1, le troisième étant un penalty transformé par Kenny Lala).

    Ces problèmes criants d’efficacité ne datent pas d’hier. Depuis le 30 janvier et la qualification pour la finale de la Coupe de la Ligue, c’est un peu comme ci le Racing avait arrêter de jouer. En 20 matchs, Mats Sels et ses coéquipiers n’ont pris que 17 points, avec seulement 2 victoires. Un véritable parcours de relégable. Seul Dijon a fait moins bien sur la période, avec 14 points de pris. Même Caen, relégué au terme de la saison a fait mieux.

    Un chiffre qui en dit long sur l’impact de la Coupe de la Ligue sur l’équipe alsacienne. Mentalement d’abord sur toute la fin de saison dernière, et physiquement (autant que mentalement du reste) en ce début de saison.

    Le problème, c’est que le visiteur de la Meinau ce soir n’est pas l’adversaire idéal pour se relancer. Avec le PSG et l’OM, le FC Nantes est une des trois équipes à avoir remporté ses trois derniers matchs. « C’est une équipe qui est dans une très bonne période, souligne Laurey. Les Nantais profitent de leur solidité défensive pour marquer un but de plus que leurs adversaires ».

    Pour battre les Canaris, l’entraîneur strasbourgeois espère que ses buteurs de la saison dernière, Mothiba (10 buts), Ajorque (9 buts) et Da Costa (8 buts), vont enfin retrouver le chemin des filets.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club