En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Sylvinho : « du dynamisme et de l’intensité »

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Sylvinho : « du dynamisme et de l’intensité »

    16 août 2019

    > Lyon - Angers (20h45)

    Après une bonne entame vendredi dernier à Louis II (3-0), l’Olympique Lyonnais fait ses grands débuts à domicile ce soir face à Angers. Une rencontre qui marque la grande première de Sylvinho au Groupama Stadium, mais aussi le retour de Juninho « à la maison ». Deux évènements que l’entraîneur brésilien n’a pas manqué de commenter, évoquant aussi le jeu de son équipe et les difficultés récurrentes les saisons précédentes à s’imposer face aux formations regroupées en défense.

    Sa première à domicile

    Je suis impatient. Le premier match à Monaco était difficile et peut laisser des traces, mais depuis ce match, nous avons continué à bien travailler. Ça me rappelle quand j’ai commencé à jouer, nous nous déplacions sur différents terrains, parfois jusqu’en finale de Ligue des champions, c’est très excitant...

    La façon de jouer de son équipe

    J’avais dit avant le match contre Monaco que Lyon, comme toutes les autres équipes, auraient besoin de trois ou quatre matches pour continuer leur préparation. Mettre du pressing à la perte du ballon, jouer dans le camp adverse, entre autres, ce sont des choses que nous travaillons progressivement. Les concepts se mettent en place petit à petit, je suis plutôt content… J’espère que nous jouerons contre Angers avec tout cela en tête.

    La pré-saison plutôt inquiétante…

    Le problème dans le foot, c’est qu’on a tendance à juger uniquement à travers les résultats. Durant nos matchs amicaux, nous avons fait de bonnes choses mais le résultat n’a pas suivi. C’était une phase de reconstruction nécessaire, pas un manque de confiance. Jouer contre trois équipes de Premier League en six jours, c’est très exigeant physiquement. Ensuite nous avons bien travaillé et nous nous sommes imposés contre Monaco à l’extérieur. Nous commençons à construire un groupe, dans lequel les joueurs sont rentrés à des moments différents. Au fur et à mesure des résultats positifs, l’équipe va prendre de la confiance.

    « Les joueurs doivent contaminer le public jour après jour »

    Les difficultés de l’OL face à ce type d’équipe (qui pense surtout à défendre avec un bloc bas)

    On s’attend forcément à un match difficile. C’est difficile pour tout le monde face à une équipe qui joue avec un bloc bas. Nous nous sommes préparés pour ça. Nous connaissons les joueurs et on a déjà l’idée de ce que nous voulons faire, on l’a montré en vidéo. C’est l’idée d’un jeu codifié que nous pourrons utiliser une fois sur le terrain. J’ai revu le match de l’an passé, que l’OL avait gagné 2-1, cela avait été difficile. Mais nous travaillons sur les idées qui vont nous permettre de gagner. Nous aurons besoin de dynamisme et d’intensité et surtout, d’avoir les idées claires pour passer ce bloc bas.

    Le grand retour de Juninho à Lyon et l’attente des supporters

    Juni revient chez lui dans une situation différente de la mienne, c’est un joueur qui a beaucoup fait pour ce club. C’est peut-être le meilleur de tous ceux qui sont passés ici, et il a construit une histoire incroyable. J’imagine que pour lui, ce sera un jour particulier, je suis content d’être avec lui pour ce jour où il revient chez lui, ici c’est sa maison !

    En ce qui concerne l’atmosphère de jeu et de la rencontre, il y a beaucoup d’attente de la part des supporters. Dans ce stade magnifique, nos joueurs doivent contaminer notre public jour après jour, parce que les supporteurs soutiennent quotidiennement le club. C’est à nous de faire en sorte d’embarquer le public pour que ça devienne un cercle vertueux, il faudra être dynamique.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club