En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Tous les enjeux de la soirée

    Ligue Europa

    Actus

    Ligue Europa

    Tous les enjeux de la soirée

    13 déc. 2018

    Un effort pour Rennes, un miracle pour Bordeaux...

    Groupe A

    Les deux premiers (Leverkusen et Zurich) sont connus. Il reste juste à définir l’ordre. Leader avec 1 point d’avance, le club allemand sera à Larcana, alors que les Suisses se déplacent chez le dernier, Ludogorets.

    Groupe B

    Salzbourg est intouchable pour la première place mais pour la deuxième place tout est encore jouable. Actuellement, c’est le Celtic qui est qualifié avec 9 points devant Leipzig, 6 points. La différence particulière étant à l’avantage des Allemands, une victoire de ces derniers (face à Rosenborg) et une défaite du Celtic contre Salzbourg (les deux matchs à domicile) inverseraient les qualifiés.

    Groupe C

    Devant, le Zenith est assuré de terminer en tête. Pour l’instant, le Slavia Prague est deuxième, Copenhague 3ème et Bordeaux bon dernier. Mais les Girondins peuvent se qualifier si le Zenith gagne à Prague et qu’ils battent Copenhague. Les hommes de Ricardo auraient 7 points comme le Slavia, mais avec une meilleure différence particulière. Mais ce raisonnement vaut aussi pour les Danois. S’ils gagnent contre Bordeaux et que Prague perd, ce seront eux les deuxièmes. En clair, il suffit d’un nul aux Tchèques face au Zenith pour avoir leur billet pour les 16èmes.

    Groupe D

    Dans ce groupe, il n’y a plus rien à jouer. Le Dinamo Zagreb, premier avec 13 points, et Fenerbahçe, deuxième avec 8 points, sont qualifiés. Les deux autres équipes sont loin derrière.

    Les Espagnols en danger

    Groupe E

    Même chose que pour le groupe D. Plus rien ne bougera. Arsenal termine premier et le Sporting Portugal deuxième.

    Groupe F

    Le Betis Seville est qualifié mais pas assuré de terminer premier. Si les Espagnols (qui ont un point de plus que le Milan) perdent à Dudelange et que Milan gagne en Grèce contre l’Olympiakos, les Italiens passeront devant. Mais pas en cas de match nul, la différence particulière étant en faveur des Sévillans. Mais l’objectif de Milan est surtout de se qualifier. Les hommes de Gattuso ont 3 points d’avance sur les Grecs, avec une victoire 3-1 contre les Grecs à l’aller en Italie. En cas de défaite 0-2 ou par 3 buts d’écart, ils seront éliminés. Au cas où il y aurait 3-1 pour l’Olympiakos, les Grecs passeraient grâce à une meilleure différence de buts globale.

    Groupe G

    C’est le groupe le plus ouvert. C’est bien simple, les quatre équipes sont en mesure de se qualifier avant la dernière journée. Mais Villarreal (1er avec 7 point) est actuellement devant le Rapid Vienne (7 points aussi), alors que les Rangers sont juste derrière (3ème avec 6 points) suivis par le Spartak Moscou (5 points). Autant dire que tout peut arriver. Les Autrichiens reçoivent les Ecossais et seront qualifiés en cas de victoire, quelque soit le résultat de Villarreal. Mais les Espagnols, qui reçoivent Moscou peuvent se faire éliminer s’ils perdent sur leur pelouse. Moscou aurait 8 points et le Radid pu Glasgow prendra la deuxième place (le Rapid en cas de victoire ou de nul, Glasgow en cas de victoire en Autriche).

    Groupe H

    Dans le groupe de l’OM, tout est joué. Francfort est premier et le restera, la Lazio restera deuxième. L’OM peut juste éviter la lanterne rouge en battant Limassol (ça se jouera alors à la différence particulière entre les deux équipes).

    Groupe I

    Dans ce groupe, le suspens est à son comble. Bon dernier avec 5 points, Sarpsborg peut encore se qualifier en gagnant à Genk (8 points). A l’aller les deux équipes ont fait match nul, c’est la différence particulière entre les deux clubs qui fera la différence. Ce qui veut dire que les Belges ont besoin d’un match nul pour passer. Pourquoi ? Parce que le Besiktas, actuel deuxième (7 points) reçoit Malmö (6 points) dans le même temps. Sans vainqueur dans ce match, Genk pourrait même passer avec une défaite. Mais si les Belges perdent et que Besiktas ou Malmö l’emporte, ils seront éliminés.

    Tout peut se compliquer dans le groupe L...

    Groupe J

    Beaucoup d’enjeux également dans ce groupe. Krasnodar (leader avec 12 points) est en tête devant le FC Séville (9 points) et le Standard (9 points), mais entre ces trois là, la lutte va être terrible. Pour être sûr de se qualifier, les Espagnols doivent prendre les trois points. Ils passeront devant leur adversaire du jour à la différence particulière (au pire à la différence de buts). Une victoire de Séville éliminerait presque le Standard. Si les Belges battent Akhisiarspor (ce qui est probable), ils auront le même nombre de points que les Russes et tout se jouera à la différence de buts (+3 pour les Russes et -2 pour les Belges au coup d’envoi). Tout dépendra alors des scores des matchs.

    Groupe K

    C’est le groupe de Rennes. Les Bretons doivent impérativement battre Astana pour se qualifier. Quoi qu’il arrive Kiev terminera en tête de son groupe (grâce notamment à une meilleur différence particulière avec les Kazaks au cas où ces derniers gagneraient à Rennes).

    Groupe L

    Avec 5 victoires en 5 matchs, Chelsea survole son groupe. Mais la deuxième place se joue ce soir entre le Bate Borisov et les Hongrois de Mol Vidi. Pour l’instant, ce sont les Biélorusses qui sont devant à la différence particulière (6 points chacun). Mais si les Hongrois venaient à faire un meilleur résultat face à Chelsea (à domicile) qu’eux face au PAOK Salonique, ils perdraient leur avantage. Une victoire des Grecs doublée d’une victoire de Chelsea en Hongrie rendrait en revanche le calcul très compliqué. Les trois équipes (Bate, Vidi et Salonique) auraient 6 points. La différence particulière place Bate Borisov devant Vidi mais derrière Salonique qui est derrière Vidi avec ce mode de calcul. Dans ce cas précis, on doit refaire le calcul des points en enlevant ceux inscrits face au dernier du groupe. Mais comment le définir ?


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club