En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Tuchel : « gagner les deux finales avant de partir au Portugal »

    COUPE DE FRANCE

    Actus

    COUPE DE FRANCE

    Tuchel : « gagner les deux finales avant de partir au Portugal »

    23 juil. 2020

    INTERVIEW

    Présent en conférence de presse un peu plus de 24 heures avant la finale de la coupe de France, Thomas Tuchel a expliqué que son équipe était avant tout concentrée sur le match contre les Verts, avant de penser à Lyon et surtout à l’Atalanta. Heureux de voir Neymar à ce niveau, le coach du PSG veut gagner les deux finales pour partir au Protugal en confiance.

    Ce sera le premier match officiel en France depuis près de quatre mois et demi, quel est votre sentiment ?

    Jusqu'à maintenant, je n'ai pas l'impression que nous allons jouer un match historique. On prépare le match le plus professionnellement possible. C'est bizarre de faire la conférence de presse masqué.. On doit toujours être vigilant. Il y a des choses plus importantes que le football. L'équipe veut prendre du plaisir à jouer ce match. C'est clair, on veut gagner, remporter ce titre. On veut gagner les deux finales mais nous n'avons pas le sentiment d'être devant un match historique.

    Ce qui pourrait être historique pour le PSG c’est de remporter les trois compétitions dans lesquelles vous êtes en lice…

    L'objectif pour un club comme le PSG c'est de jouer des finales et de les remporter. C'est la meilleure façon de se préparer à la Ligue des champions. Les problèmes commencent car Saint-Étienne veut gagner comme nous. Nous ne devons pas penser au Portugal. La meilleure façon d’arriver au Portugal c’est de gagner des titres. Entre nous on n’a pas encore parlé de l’Atalanta. Pas un mot dans l’équipe, le staff. Ce n’est pas le sujet, pour le moment. Le plus important pour un club comme le PSG, c’est de jouer la finale, d’être là et de la gagner.

    Une des rares incertitudes dans votre équipe de départ concerne la charnière centrale, vous avez déjà une idée de sa composition pour demain ? Peut-on déjà évoquer une hiérarchie parmi eux ?

    Je suis très heureux avec Thiago Silva, Marquinhos et Kimpembe. Ils jouent au meilleur niveau en Europe. Ce sont des petites choses qui font la différence pour savoir qui débute.. J'ai confiance dans toutes les combinaisons, ça me donne la possibilité de choisir tard. C'est important d'avoir trois défenseurs de ce niveau.

    Dès le premier match amical, Neymar est déjà apparu affûté, ça vous a surpris de le voir à ce niveau ?
    Je ne suis pas surpris, il est revenu en bonne forme et avec un bon état d'esprit. Il s'adapte très vite à tous les entraînements. Il gagne vite en capacité. C'est important pour lui de jouer beaucoup, pour être dans le rythme. Il est dans une forme où il est décisif, c'est bien pour nous. On a une équipe expérimentée et on va jouer avec la tête pour faire courir Saint-Étienne.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club