En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Un derby pas sans conséquences

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Un derby pas sans conséquences

    1 mars 2020

    > Lyon - Saint-Etienne (21h)

    Quatre jours après l'exploit contre la Juventus, l'OL remet les compteurs à zéro pour jouer le derby. Les Stéphanois aussi veulent oublier leurs problèmes pour offrir à leur supporter un magnifique doublé contre leur ennemi intime. Bref, on ne parle plus classement et confiance mais juste de résultat. Celui de ce soir peut peser très lourd dans la suite de la saison des deux équipes...

    Après son exploit face à la Juventus, l’OL arrive lancé pour disputer le derby et Rudi Garcia compte bien profiter de cette confiance pour battre les Verts. « On veut gagner et c'est ce qu'on va faire. Un derby ne se joue pas, ça se gagne », a expliqué l’entraîneur de Lyon qui n’était pas sur le banc à l’aller lors de la défaite dans le Forez. Pour lui, il est clair qu’avant le spectacle et le jeu, c’est la victoire qui compte. « On espère jouer un beau football, mais si ce n'est pas le cas, ce qu'il faut c'est gagner ». Pour continuer la série entamée à Metz (et poursuivie en Ligue des Champions), le successeur de Sylvinho compte sur le public du Groupama Stadium. « On a vu l'importance contre la Juve de jouer à domicile dans un stade plein. Ce sera la même chose pour le derby. Quand on est 12, ça aide à gagner les matchs ». Pour Garcia, pas question de parler de fatigue (le Stéphanois ont eu une semaine complète de repos). « L'affiche et l'opération que l'on pourrait faire au classement suffisent à notre motivation. »

    Au delà de « la suprématie régionale », comme le dit lui même le technicien lyonnais, mise à mal lors du match aller avec ce but de Béric en toute fin de match, Lyon peut en effet revenir dans le Top 5 en cas de victoire ce soir. Garcia préfère insister sur l’enjeu régional. « Un derby est toujours particulier. Il n'est plus question de classement, mais de suprématie régionale. J'ai connu le derby Lille-Lens et celui de Rome en Italie. (…) Les joueurs seront évidemment motivés, mais il faudra aussi garder la tête froide. Il faut jouer avec sa tête et pas qu'avec son coeur de lion. Il faut être intelligent sur ces matchs ».

    Lyon veut le derby, mais aussi le top 5

    Surtout que « la suprématie régionale » justement, ne manque pas de galvaniser les Stéphanois qui voient là (deux victoires contre l’OL) l’occasion de sauver leur saison. « Les joueurs sont conscients de la situation. Mais là, ce n'est pas un match de Championnat classique, analyse Puel. On oublie un peu où on est ». Pour battre Lyon ce soir, les Stéphanois pourraient d’ailleurs s’inspirer de la victoire lyonnaise contre la Juve.

    Quoi qu'il en soit, si chacun met de côté le classement, le résultat du derby pourrait avoir d'énormes conséquences sur la suite de la saison des deux équipes. Lyon notamment n'a pas le droit de laisser filer une nouvelle occasion de recoller au top 5. De son côté, Saint-Etienne s'enfoncera un peu plus en cas de défaite, avec le spectre de la Ligue 2 de plus en plus menaçant...


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club