En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Un huitième venu d'ailleurs

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Actus

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Un huitième venu d'ailleurs

    19 févr. 2020

    > Atalanta Bergame - Valence (21h)

    C’est sans aucun doute le plus invraisemblable et le plus ouvert des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Les deux équipes sont des miraculés de la phase de poule. Pour commencer l’Atalanta, devenu le premier club à se qualifier pour les huitièmes après avoir perdu ses trois premiers matchs en phase de poule. Battus à Zagreb (0-4), dominé à domicile par le Chakthior (1-2) et laminé à Manchester City (1-5), les Italiens, qui participent pour la première fois de leur histoire à cette compétition, n’avaient même qu’un seul petit point après la quatrième journée (un nul 1-1 à domicile contre City), avant de battre Zagreb et de gagner à Donetsk. En face, le FC Valence, que l’on avait condamné à l’avance dans le groupe de Lille, avec Chelsea et l’Ajax, mais qui s’est offert le luxe de terminer en tête de son groupe grâce à un excellent parcours à l’extérieur (7 points pris sur 9), Pierre Mauroy étant le seul stade où les Espagnols n’ont pas gagné (1-1). Pour Valence, tout s’est joué lors de la dernière journée, avec une victoire miraculeuse (1-0) à Amsterdam.

    Bien malin qui peut dire laquelle de ces deux équipes va passer en quart (et devenir un adversaire recherché pour les 7 autres qualifiés) ? Entre le jeu offensif de l’Atalanta (une des équipes qui marque le plus de buts en Europe) et le collectif bien huilé des Espagnols, difficile de faire son choix. Avant le match les deux coachs se sont surtout lancés des fleurs ; Pour Gasperini (entraineur de l’Atalanta), Valence « a une tradition dans cette compétition, il suffit se souvenir de leur succès à Chelsea et à Amsterdam » et pour Caledes (entraineur de Valence), l’Atalanta est « une des meilleures attaques d’Europe, une équipe qui fait une saison phénoménale, une équipe heureuse qui marque beaucoup de buts ».

    A noter que si Coquelin est blessé et manquera ce huitième aller, en revanche Mangala, Gameiro, Diakhaby et Kondogbia sont dans le groupe de Valence.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club