En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Un test pour les « 4 fantastiques »

    Ligue 1

    Actus

    Ligue 1

    Un test pour les « 4 fantastiques »

    12 janv. 2020

    > PSG - Monaco (21h)

    Si la Ligue 1 peut avoir un petit gout de Ligue des Champions, c'est à travers un match comme ce soir entre des Monégasques qui reviennent fort et des Parisiens impressionnants ces dernières semaines.

    Quatre jours après la démonstration de force en Coupe de la Ligue face à Saint-Etienne, les « 4 fantastiques » vont passer un test plus probant. Si Monaco continue de porter comme un boulet son entame de saison (3 points après 6 journées), Glik et ses coéquipiers ont pris 25 points lors de leurs 12 derniers matchs, soit seulement 5 de moins que le PSG. Un total qui placerait les Monégasques sur le podium si le championnat n’avait commencé que le 24 septembre lors de la victoire dans le derby contre Nice (3-1). Seul l’OM a fait mieux (aussi bien que le PSG), mais avec deux matchs de plus.

    Si l’ASM n’est pas encore une équipe du niveau Ligue des Champions, elle a quand même de quoi présenter une solide opposition au Parc des Princes. Depuis que Tuchel aligne ses « 4 fantastiques », c’est tout simplement la meilleure équipe que le PSG va affronter. Et à ceux qui dénigrent la défense de l’ASM, on rappellera que sur les 12 derniers matchs, c’est la troisième meilleure défense de Ligue 1 avec 12 buts encaissés derrière Paris (8) et Reims (10). Et pour ce qui est du travail défensif, Paris va se frotter à la deuxième meilleure attaque de Ligue 1 sur la période (24 buts inscrits) derrière lui (31 buts).

    Il sera donc important de bien défendre face au trio Baldé (préféré à Slimani), Ben Yedder (meilleur buteur de Ligue 1 avec 13 réalisations), Martins.

    «  On attaque ensemble et on défend ensemble », insistait d’ailleurs Tuchel en conférence de presse. Le coach allemand ne veut pas évoquer ses quatre joueurs offensifs sans parler d’équilibre d’équipe et donc, des sept autres joueurs sur le terrain. « La plus belle chose dans le foot, c'est de faire les efforts en équipe. Une équipe qui gagne avec 4 ou 6 joueurs, ça n'existe pas. Toutes les grandes équipes jouent comme une équipe. Pour le moment, on est une équipe comme ça car on attaque ensemble et on défend ensemble. C'est le plus important. Si on veut jouer en 4-4-2, il y a beaucoup de choses à faire, d'espaces à protéger, de distances à garder. Si on joue comme ça, tout le monde doit faire le nécessaire. Que ce soit Ney (Neymar) ou Drax (Draxler), Edi (Cavani) ou Mauro (Icardi), Choupo (Choupo-Moting) ou Kylian (Mbappé). Ce sont des gars pour les 4 postes offensifs. On veut qu'ils aient une complicité mais on gagne comme une équipe ».

    Au coup d’envoi, ce sera donc Di Maria, Neymar, Mbappé et Icardi qui auront la tâche d’affoler la défense monégasque. Mais le rôle des deux milieux récupérateurs est aussi important qu’il était attendu. Ce sera la paire : Verratti-Gueye, avec une charnière centrale Marquinhos - Thiago Silva, qui donne une allure d’équipe type au onze de ce soir. Raiszon de plus pour scruter son comportement et être très exigent, un peu plus d'un mois avant Dortmund.

    > Les équipes officielles

    PSG : Navas – Meunier, Marquinhos, Thiago Silva (cap.), Bernat – Verratti, Gueye, Di Maria, Neymar – Mbappé, Icardi

    Monaco : Lecomte – Henrich, Glik (cap.), Maripan, Ballo-Touré – Fabregas, Golovine, Bakayoko – Martins, Ben Yedder, Baldé


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club