En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Une CAN à 25 équipes ?

    CAN 2019

    Actus

    CAN 2019

    Une CAN à 25 équipes ?

    1 juin 2019

    Avec le Cameroun et les Comores ?

    Ali Ahamada (photo) et les Comores croient dur comme fer à leur chance de participer à la CAN à la place du Cameroun. Mais à 20 jours de la compétition, c'est le TAS qui va décider en réglant le conflit qui oppose le petit archipel à la CAF...

    Pour la première fois cette année, la CAN se déroulera en été, et surtout, réunira 24 équipes. Le problème, c’est qu’à 20 jours du coup d’envoi de la compétition, 25 équipes se préparent et sont bien décidées à participer à l’édition organisée en Egypte qui a pris le relai du Cameroun depuis le mois de décembre. Les 24 qualifiées par le biais des éliminatoires plus les Comores, troisièmes de leur groupe derrière le Maroc et le Cameroun et qui revendiquent leur droit de participer à la compétition continentale à la place du Champion en titre, de par la simple application du règlement de la CAF (Confédération Africaine de football).

    Ce dernier explique qu’une nation qui s’est vue enlever l’organisation de la compétition est automatiquement exclue de la prochaine édition. Ce à qui la CAF répond (notamment…) que le Cameroun n’a pas été écartée de l’organisation de la compétition, mais qu’il s’agit seulement de l’avoir repoussée de deux ans… Un combat purement administratif, aujourd’hui entre les mains du TAS Tribunal arbitral du sport), qui a reçu les différentes parties (pas le Cameroun, mais la CAF qui le défend en son nom) et qui doit rendre son verdict dans les prochaines heures.

    Au cours de l’audition qui s’est déroulée cette semaine, il a clairement été demandé aux Comoriens s’ils étaient prêts à participer à l’épreuve qui débute le 21 juin. « Oui » ont répondu les représentants du petit archipel volcanique situé sur la cote Est de l’Afrique, qui vont même affronter la Côte d’Ivoire en amical, le 7 juin à Boulogne-sur-Mer.

    Autant dire que la décision du TAS (que la CAF aura pour obligation d’appliquer) est très attendue et que la CAF pourrait bien se retrouver dans l’impasse, avec l’obligation d’accepter 25 équipes. Ce qui provoquerait des problèmes d’organisation avec un groupe à 5 et 4 matchs de plus à programmer.

    L’autre solution est de débouter les Comores ou d’exclure le Cameroun, vainqueur de la dernière édition. Difficile d’envisager le Champion sortant exclu de la compétition à quelques jours de la compétition…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club