En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Une raison de plus pour empêcher le Barça de recruter Neymar

    TRANSFERTS

    Actus

    TRANSFERTS

    Une raison de plus pour empêcher le Barça de recruter Neymar

    4 mai 2020

    Le club surveillé par le gouvernement

    Pour ceux qui croient encore à un possible transfert de Neymar au Barça cet été, voilà une nouvelle bonne raison d’abandonner tout espoir. En effet, alors que le club catalan fait partie des 8 clubs de Liga à avoir eu recours au chômage partiel (diminution des salaires du personnel en contrepartie d’une aide de l’Etat pouvant aller jusqu’à 4,5 fois le SMIC pour chaque employé), le gouvernement espagnol a l’intention de surveiller de près l’utilisation de ces fonds publics pour s’assurer qu’ils ne sont pas réinvestis dans les transferts. Une information révélée par AS quoi explique donc que les clubs en questions n’auront pas franchement les mains libres dans la gestion de leur mercato. Pour le gouvernement, le recours au chômage partiel est fait en cas de risque sur l’équilibre budgétaire des clubs et non pour se donner de l’air afin de pouvoir recruter cet été…

    Selon AS, les dépenses effectuées par les clubs cet été seront donc inspectées et fiscalisées par le ministère du Travail et le fisc. Le journal explique que chez les clubs concernés, on est conscient que cette situation va encore plus limiter la marge de manœuvre lors du mercato.

    Pendant ce temps là, si on équipe la presse espagnole, le Barça veut Lautaro Martinez, Neymar et maintenant Bernat…

    Les 8 clubs concernés :

    Barcelone

    Atlético de Madrid

    FC Séville

    Valence

    Grenade

    Alavès

    Espanyol Barcelone

    Osasuna


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club