En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Villas-Boas : « quand j’arrive, je veux tout changer »

    Marseille

    Actus

    Marseille

    Villas-Boas : « quand j’arrive, je veux tout changer »

    29 mai 2019

    Ce qu'il faut retenir de sa conférence de presse

    Après avoir signé un contrat de deux ans avec l’OM, André Villas-Boas s’est présenté devant les medias ce matin. Ce qu’il faut retenir de la conférence de presse du Portugais.

    Le rôle de Zubizarreta dans sa venue

    « La présence d'Andoni a été importante, on a construit une relation « cellulaire » depuis des années, et on a parlé du foot, de la philosophie, de tout ce que l'on veut pour l'OM. Je connais bien aussi Albert Valentin (ndlr : actuel directeur sportif adjoint à l’OM après avoir travaillé avec Zubizarreta en Espagne) du Barça. Je pense qu'on peut tous mettre cette équipe au top ».

    Son état d’esprit
    « Quand j'arrive je veux tout changer (Il rigole). C'est important de faire des changements quand tu arrives dans un nouveau club, il faut amener de la fraîcheur. C'est aussi la raison pour laquelle je veux tout contrôler. Concernant le jeu, je ne suis pas un entraîneur défensif, j’aime bien avoir le ballon, un peu comme le slogan de l'OM « droit au but », en respectant cette verticalité du foot français ».

     

    « Les objectifs sont clairs, il faut finir dans les trois premiers »

    Ce qu’il a gardé de Mourinho (avec qui il a travaillé à Chelsea)

    « Le moment le plus important, c'est quand j'ai observé des joueurs pour José Mourinho. Voir la façon de jouer des équipes, ça m'a aidé dans ma vision du jeu, dans ma philosophie, dans ma formation comme entraîneur. J'étais proche d'un des meilleurs entraîneurs du monde avec sa méthodologie. J'ai tout appris à ce moment-là. J'en ai retenu ses entraînements dynamiques, toujours avec le ballon, je pense que ça fera plaisir aux joueurs ».

    Le mercato

    « Il y a des joueurs qui arrivent en fin de contrat ou de prêt, et on doit tout analyser, en tenant compte du fair-play financier. On doit analyser tout ça et construire le meilleur effectif possible pour répondre aux attentes des supporters (…) On va prendre le temps d'analyser et voir ce qu'on peut faire. Avec le budget qu'on a, on va essayer de faire le mieux possible. Les objectifs sont clairs, il faut finir dans les trois premiers. Ce groupe a besoin de changements, mais pas trop non plus. Il y a deux ou trois postes où on veut faire des achats ».

    Son staff
    « J'ai décidé depuis le début de ma carrière que mon staff n'était pas négociable. Avec certains clubs, les discussions n’ont pas abouti en raison de ce point-là précisément. C'est un groupe de personnes qui ont toute ma confiance, avec Ricardo Carvalho qui pourrait se joindre à nous. Je l'avais invité à venir jouer pour moi à Shanghai un an avant que les Chinois ne changent toutes les règles du Championnat …»


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club