En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Yunis Abdelhamid (Maroc), révélation à 31 ans !

    CAN 2019

    Actus

    CAN 2019

    Yunis Abdelhamid (Maroc), révélation à 31 ans !

    9 juin 2019

    Portraits d'Afrique

    Suite de notre série de portraits de joueurs qui peuvent marquer la CAN 2019 (21 juin - 19 juillet) de leur empreinte. Gros plan sur le Rémois Yunis Abdelhamid au parcours atypique et semé d'embûches...

    Révélation à 31 ans. La formule peut surprendre. Pourtant, elle s’applique parfaitement au Rémois Yunis Abdelhamid. Après un passage à Dijon en 2016, où il découvre la Ligue 1 à 29 ans, sans parvenir à s’imposer, le joueur né à Montpellier prend rapidement la direction de Reims, alors en Ligue 2. Titulaire indiscutable dans la défense de l’équipe qui survole son championnat, avec 15 points d’avance sur son dauphin (Nîmes) et surtout, présente de loin la meilleure défense du championnat avec seulement 24 buts encaissés, il se rend indispensable.

    Seul joueur de champ à avoir joué les 38 rencontres de championnat dans leur totalité !

    Pour son retour en Ligue 1, l’équipe de David Guion termine à la 8ème place, grâce notamment à la 5ème défense du championnat (42 buts encaissés en 38 matchs). Avec au passage une véritable performance : Yunis est le seul joueur de champ à avoir joué les 38 rencontres de championnat dans leur totalité ! Une régularité (et une efficacité) qui lui ouvre de nouveau les portes de la sélection marocaine en mars dernier, deux ans et demi après ses deux uniques sélections, en septembre et octobre 2016.

    Hervé Renard, qui connaît bien le championnat de France, décide de la rappeler puis de l’inclure dans la liste pour la CAN deux mois plus tard.

    Que de chemin parcouru pour celui qui, en 2011, avait signé avec Arles-Avignon pour aider l’équipe réserve à monter en CFA2 (National 3), avant de finir la saison comme titulaire indiscutable après l’arrivée de Thierry Laurey qui décide de lui faire confiance.

    Un envol vers le monde professionnel qui a bien failli s’arrêter à Luzenac. En mai 2014, le Marocain s’engage pour 4 saisons avec le club promu en Ligue 2 mais qui se verra finalement interdire la montée par la DNCG (le club repartira même au niveau régional…). Finalement, c’est à Valenciennes, relégué de Ligue 1, qu’il va rebondir avant de rejoindre Dijon puis Reims.

    Alors que le Maroc fait partie des favoris pour la CAN, Yunis Abdelhamid pourrait bien de nouveau surprendre en devenant une des révélations du tournoi qui se déroule en Egypte du 21 juin au 19 juillet. Le tout à bientôt 32 ans.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club