En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Zidane vs Guardiola, le choc des géants

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Actus

    LIGUE DES CHAMPIONS

    Zidane vs Guardiola, le choc des géants

    26 févr. 2020

    > Real Madrid - Manchester City (21h)

    Trois pour Zidane, deux pour Guardiola. Les deux entraîneurs qui s'affrontent ce soir à Santiago Bernabeu ont remporté quasiment la moitié des 11 dernières Ligue des Champions à eux deux. Les deux hommes, qui s'étaient rencontrés en 2015 à Munich, s'apprécient et ne le cachent pas.

    C’est le rendez-vous des premiers de la classe. Sur les 11 dernières Ligues des Champions, 5 ont été remportés par les entraineurs qui vont s’affronter dans quelques heures à Santiago Bernabeu. Trois pour Zidane avec le Real Madrid (2016, 2017 et 2018) et deux pour Guardiola avec le Barça (2009 et 2011). De quoi forcément s’attendre à une bataille tactique de très haut niveau pour cette rencontre aller. Si les Anglais restent favoris de la double confrontation, en raison de l’absence d’Eden Hazard (qui manquera aussi le match retour) et la possibilité de jouer le retour à Manchester, aucun des deux coachs ne fait le malin avant la rencontre aller. Au contraire, c’est Zidane qui a ouvert les hostilités en rendant un magnifique hommage à celui qu’il considère tout simplement comme « le meilleur entraineur du monde ».

    En conférence de presse, le Français a expliqué pourquoi : « il l’a toujours démontré. D’abord à Barcelone, ensuite à Munich, maintenant à Manchester. C’est mon opinion, c’est lui ». Zizou a également exprimé sa sympathie pour l’entraîneur de City qu’il a côtoyé au Bayern quand il passait ses diplômes d’entraîneur. « On s’inspire de ce qui se fait de meilleur, c’est pas une crainte du tout (d’affronter Pep Guardiola, ndlr), au contraire. C’était super intéressant d’avoir passé du temps au Bayern quand j’étais en train de passer mes diplômes. Pour plusieurs raisons, bien sûr la relation avec lui. Je trouve qu’il a été sincère, ouvert. Quand quelqu’un est sincère et ouvert on apprend des choses ».

    Ce fut ensuite le tour de Guardiola d’exprimer son admiration pour Zidane : « ce fut un honneur (ndlr : en parlant de la visite de Zidane à Munich en 2015). On a parlé, c’était à l’époque où il commençait à entraîner. Il a été un des plus grands joueurs de tous les temps, et sa visite fut un honneur », a expliqué l’entraîneur de City. « Zidane a fait ce qu’il a voulu faire, et ça ne s’est pas vraiment mal passé pour lui ! Alors que quand tu commences, tu ne sais jamais vraiment ce qui va se passer. C’est bien que quelqu’un comme Zidane, avec ce qu’il a été dans le foot et qui représente aussi bien notre métier, ait pu avoir tout ce succès ».

    Le drame c’est que le tirage au sort des huitièmes de finale a décidé que le 17 mars au soir (jour du match retour), il n’en restera plus qu’un en lice…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club