En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Ansu Fati, futur Messi ?

    BARCELONE

    Etranger

    BARCELONE

    Ansu Fati, futur Messi ?

    10 janv. 2020

    GROS PLAN

    A 17 ans (depuis le 31 octobre), au coeur d'un Camp Nou qui ne l'impressionne pas et qu'il a déjà mis dans sa poche, Ansu Fati a assez de talent pour marcher sur les traces de Messi. Mieux pour lui succéder.

    Adoubé par le roi en personne. Face à l’intérêt qui ne cesse de croître autour du nouveau petit prodige sorti de la Masia, le centre de formation du Barça, son plus éminent représentant, Messi, a balisé le parcours de son nouveau coéquipier, Ansu Fati : « j’aimerais que Fati prenne les choses avec calme, petit à petit et sans pression, déclarait-il sur le site officiel de la FIFA en septembre. C’est un footballeur fantastique, que j’essaie d’aider, de soutenir, car il ne faut pas oublier qu’il n’a que 17 ans. Il doit donc continuer à prendre du plaisir, à s’amuser et faire en sorte que tout le bruit qu’il y a autour de lui n’ait pas d’impact négatif. Parce qu’il a assez de talent pour devenir le meilleur. » La star argentine a pesé ses mots et lorsqu’il dit que Fati peut « devenir le meilleur », ça signifie clairement que son potentiel n’est pas celui d’un footballeur lambda qui se satisferait déjà d’une carrière professionnelle. Non, l’enfant né en Guinée-Bissau et arrivé en Espagne à 6 ans a un destin hors norme qui l’attend. Son parcours l’est déjà, qui l’a vu évoluer au FC Séville entre 2010 et 2013 et être repéré, et recruté, à 10 ans seulement par le Barça... quand Messi ne l’avait été qu’à 14 ! Et encore, le n°31 blaugrana a-t-il perdu une saison pour se remettre d’une double fracture du tibia-péroné lorsqu’il avait 13 ans.

    Naturalisé en urgence !

    Ce coup du sort l’a rendu plus fort pour débuter chez les pros à 16 ans, 10 mois et 4 jours, le 31 août 2019, en entrant en jeu face à Osasuna et en marquant un but quelques minutes après, histoire de devenir aussi le plus jeune buteur de l’histoire du club en Li-ga, quelques semaines avant d’endosser aussi la casquette du plus jeune joueur du club à débuter un match de Ligue des Champions (16 ans, 10 mois et 21 jours) face au Borussia Dortmund. Ce n’est évidemment qu’un début, mais la manière avec laquelle Ansu Fati a su profiter des circonstances - les blessures de Messi, Dembélé et Suarez - pour prendre sa chance démontre, au delà de son talent brut exceptionnel, une force mentale rare, un mélange d’insouciance et d’ambition qui peut l’amener très très haut. Au Camp Nou, les Socios ne s’y trompent pas qui l’acclament à chaque fois qu’il touche le ballon. Au gouvernement espagnol, les ministres ont accéléré sa procédure de naturalisation pour lui offrir la nationalité espagnole, trois jours après ses débuts européens ! En espérant que d’ici quelques mois ou années, il offre à l’Espagne de nombreux trophées.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club