En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Halilhodzic sélectionneur du Maroc

    Etranger

    Halilhodzic sélectionneur du Maroc

    16 août 2019

    Le Maroc, qui veut se qualifier pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar a nommé un véritable spécialiste de ce type de mission en la personne de Vahid Halilhodzic, préféré à Laurent Blanc et Luis Fernandez.

    Après l’Algérie (2011-2014) et le Japon (2015-2019), Vahid Halilhodzic va tenter de qualifier une troisième équipe nationale pour la Coupe du Monde. 

    Nommé officiellement à la tête de la sélection marocaine hier, l’ancien entraîneur du FC Nantes a toujours réussi cette mission quand on a fait appel à lui. 

    En 2014, le Bosnien avait même fait briller l’Algérie au Brésil en poussant l’Allemagne en prolongation en huitièmes de finale. 

    En revanche, en 2018, la fédération japonaise avait cassé son contrat juste avant la Coupe du Monde. 

    Si la durée du contrat signé par Halilhodzic avec le Maroc n’a pas été communiquée, il portera jusqu’à la Coupe du Monde 2022, puisque la principale mission de coach Vahid est de qualifier la sélection pour le Qatar. 

    Il est à souligner que lors de sa démission du FC Nantes, rien n’était fait. La fédération du Maroc était également en contact avec Laurent Blanc et Luis Fernandez pour la succession d’Hervé Renard, démissionnaire au lendemain de la CAN.

    Il y a un an, Hervé Renard avait réussi à qualifier le Maroc pour la Coupe du Monde, 20 ans après sa dernière participation, en France en 1998.

    Tombés dans un groupe très compliqué (avec le Poprtugal, l'Espagne et l'Iran), les Marocains avaient échoué au stade de premier tour.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club