En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    L'Algérie est prévenue

    CAN 2019

    Etranger

    CAN 2019

    L'Algérie est prévenue

    7 juil. 2019

    > Algérie - Guinée (21h)

    Après le Maroc et l'Egypte, l'Algérie sera-t-il le troisième grand favori à se faire sortir en huitième ? En tout cas, les Fennecs sont prévenus...

    Trois équipes sont sortie de la phase de groupe avec 9 points. Les deux premières (le Maroc et l’Egypte) ne sont déjà plus là, la troisième, c’est l’Algérie. Autant dire que Djamel Belmadi et ses joueurs sont prévenus : cette CAN, qui a aussi perdu le Cameroun en route, n’est pas celle des favoris. Mais la nouvelle équipe d’Andy Delort, couvertes d’éloge après le premier tour (Hervé Renard a même dit que c’était l’équipe la plus impressionnante de la compétition) ne veut pas s’ajouter à la liste des victimes de ces terribles huitièmes. « Si la Guinée veut nous battre, elle devra être forte », explique Djamel Belmadi. Déterminé, le sélectionneur des Fennecs a quand même mis en garde son équipe contre tout excès de confiance. « De manière générale, trop d’éloges rend faible. En terme de statistiques, ils sont meilleurs que nous dans les confrontions (toutes compétitions confondues, la Guinée mène 4 victoires à 2 face à l’Algérie), cela doit être une mise en garde ». Reste que la Giunée de ce mois de juillet est loin de son meilleur niveau. Incapables de battre Madagascar, battus par le Nigéria, les Guinéens ont terminé meilleur troisième de la compétition grâce à leur succès sur le faible Burundi (une des trois seules équipes avec la Namibie et la Tanzanie qui n’a pas pris le moindre point).

    D’ailleurs, la Guinée l’a joue profil bas avant la rencontre de ce soir. A l’image de son sélectionneur. « L’Algérie est meilleure que nous, si on veut gagner, il faudra être à 200% », souligne Paul Put, qui ne veut pas chercher à copier le Bénin (qui a éliminé le Maroc). « Le Bénin a réalisé une très belle performance, mais nous avons une autre manière de préparer le match ». Le Belge a quand même donné des raisons aux Algériens de se méfier. « Nous avons beaucoup de qualité dans l’équipe, prévient-il. J’ai vu l’équipe grandir durant la CAN ».


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club