En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    L'énorme sortie de Messi sur l'arbitrage

    COPA AMERICA 2019

    Etranger

    COPA AMERICA 2019

    L'énorme sortie de Messi sur l'arbitrage

    7 juil. 2019

    « On en a marre de la corruption et de tout ce qui gâche le spectacle »

    Expulsé très sévèrement après une grosse demi-heure de jeu pour une altercation avec le défenseur et capitaine chilien Gary Medel, Lionel Messi a boycotté la cérémonie de remise des médailles et a poussé une nouvelle grosse colère contre l’arbitrage. Quatre jours après la demi-finale contre le Brésil, à l’issue de laquelle l’Argentin s’en était déjà pris à l’arbitrage, il a cette fois passé la vitesse supérieure, n’hésitant pas à parler de corruption.

    « Je ne suis pas venu (ndlr : à la remise des médailles) pour une série de raisons. Parce qu’on ne doit pas faire partie de cette corruption, de ce manque de respect a expliqué La Pulga. On en a marre (…) de la corruption, des arbitres et de tout ce qui gâche le spectacle », a ajouté la star du FC Barcelone dans la zone mixte de l’Arena Corinthians de Sao Paulo.

    La Confédération sud-américaine de football (Conmebol) a réagi aux déclarations du capitaine argentin. « Il est inacceptable qu’à la suite d’incidents spécifiques à la compétition (…), des accusations infondées aient été lancées, qui manquent de vérité et mettent en cause l’intégrité de la Copa América », a indiqué la Conmebol dans un communiqué.

    De son côté, Lionel Messi avait expliqué son expulsion (que tout le stade aussi a trouvé très sévère), par ses propos envers l’arbitrage après Argentine-Brésil. « Je paie peut-être la note aujourd’hui. Avec un carton jaune, tout aurait pu être réglé », a-t-il expliqué. « Je dis toujours la vérité et je suis honnête, c’est pour ça que je suis serein. Si ce que je dis a des répercussions, ce n’est pas ma faute. Je crois que ce qui s’est passé (le carton rouge) est dû à ce que j’ai dit », a conclu le quintuple Ballon d’Or.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club