En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Ronaldo au rattrapage

    LIGUE DES NATIONS

    Etranger

    LIGUE DES NATIONS

    Ronaldo au rattrapage

    5 juin 2019

    > Portugal - Suisse (20h45)

    Il faut remonter 7 ans en arrière pour voir Ronaldo terminer une saison sans autre trophée (collectif ou individuel) qu'un simple championnat. Pour marquer des points dans la course au Ballon d'Or, la star portugaise doit briller lors du final four de la Ligue des Nations.

    Après avoir tout gagné avec le Real Madrid (4 Ligue des Champions, 2 titres de champion, 6 fois meilleur buteurs de la C1, 3 fois meilleur buteur de la Liga…), Ronaldo a vécu une saison plus compliquée avec la Juventus. Certes le titre promis aux Turinois ne leur a pas échappé, mais c’est le seul trophée au palmarès de CR7 en 2019. Il faut remonter 7 ans en arrière pour trouver une saison aussi « pauvre » (façon de parler…) en titres pour la star portugaise.

    En 2012, Ronaldo n’avait accroché qu’un titre de champion d’Espagne à son palmarès (avant de remporter la Supercoupe d’Espagne). Surtout, c’est la première fois depuis 2012 que le Portugais n’a pas remporté de titre individuel en plus de ses titres collectifs. Meilleur buteur de la C1, chaque saison depuis 2013, CR7 avait également terminé deux fois meilleur buteur de la Liga, décrochant même le soulier d’or européen en 2014 et 2015.

    Auteur de 6 buts seulement en C1, le quintuple Ballon d’Or a dû se contenter de la 3ème place au classement des buteurs, avec deux fois moins de buts que son grand rival, Lionel Messi. En Série A, ses 21 buts ont été loin de suffire pour empêcher le buteur de la Samp, Fabio Quagliarilla (26 buts) de décrocher le titre de meilleur buteur. Même Zapata (Atalanta, 23 buts) et Piatek (Milan AC, 22 buts) ont fait mieux que lui.

    Comme lui, Messi n’a qu’un titre de champion avec Barcelone à son palmarès en 2019, mais l’Argentin a terminé meilleur buteur de la C1, meilleur buteur de la Liga et décroché le soulier d’Or. Alors qu’il part avec une légère avance sur son éternel rival pour le Ballon d’Or, le numéro 10 du Barça va jouer la Copa America et aura l’occasion de se rapprocher un peu plus d’un 6ème sacre.

    Celui qui n’a plus marqué avec la sélection depuis la victoire contre le Maroc (1-0), le 20 juin dernier, a toutes les bonnes raisons de briller dans ce « final four » de la Ligue des Nations. En commençant dès ce soir contre les Suisses.

    > Le programme de la Ligue des Nations

    Demi-finales

    Mercredi (20h45) : Portugal - Suisse

    Jeudi (20h45) : Angleterre - Pays-Bas

    Match pour la 3ème place

    Dimanche (15h)

    Finale

    Dimanche (20h45)


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club