En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Sadio Mané, candidat au Ballon d'Or ?

    CAN 2019

    Etranger

    CAN 2019

    Sadio Mané, candidat au Ballon d'Or ?

    3 juin 2019

    L'incroyable histoire du Sénégalais...

    Suite de notre série de portraits sur les stars de la CAN, qui se déroulera du 21 juin au 19 juillet en Egypte. Aujourd’hui, focus sur le Sénégalais Sadio Mané, tout récent vainqueur de la Ligue des Champions avec Liverpool.

    Comme 6 autres joueurs ayant participé à la finale de la Ligue des Champions, Sadio Mané est passé par la France. Mais contrairement à Lloris, Sissoko, Lucas (côté Tottenham) ou Origi, Fabinho et Lovren à Liverpool, l’international sénégalais n’a jamais joué en Ligue 1.

    C’est en Ligue 2, au FC Metz, que Sadio fait ses débuts dans le monde professionnel. Un an et demi plus tôt, le natif de Bambaly, petit village du Sénégal, est arrivé en provenance de l’académie Génération Foot, partenaire du club lorrain sur le continent africain. Nous sommes en janvier 2019 et l’aillier aux qualités de percussion et de dribble exceptionnelles va terminer la saison avec le FC Metz sans parvenir à empêcher le club de descendre en National.

    Mais pour lui, ces débuts avec les pros marquent surtout l’aboutissement d’un rêve de gosse. Petit, alors que son papa, imam du village, lui interdisait de jouer au foot, il avait dû fuguer pour montrer se détermination et passer des tests.

    Envol au RB Salzbourg

    Lors de l’été 2012, la relégation du FC Metz en National pousse Mané vers le RB Salzbourg, club réputé pour faire confiance aux jeunes talents. En deux saisons, le Sénégalais explose. Toutes compétitions confondues, il inscrit 49 buts et réussi 30 passes décisives en 102 matchs. Il découvre notamment les tours préliminaires de la Ligue des Champions et dispute l’Europa League avec le club autrichien.

    A partir de 2014 son destin est tracé. Transféré à Southampton, il poursuit sa progression de l’autre côté de la Manche. En deux saisons (21 buts en 67 matchs de Premier League), le Sénégalais met les plus grands clubs européens à ses pieds. C’est Liverpool, où Klopp est arrivé un an plus tôt, qui enlève le marché lors de l’été 2016. Les Reds mettent 41 M€ sur la table pour acheter le joueur payé 23 M€ deux ans plus tôt à Salzbourg, qui avait fait un chèque de … 500 000 euros à Metz pour le récupérer !

    Une saison exceptionnelle couronnée en Egypte ?

    Tout de suite, l’ailier gauche devient un joueur essentiel de Jürgen Klopp. Il enchaine les buts (13 la première saison, 10 la seconde), avant de prendre une nouvelle dimension lors de l’exercice 2018/2019. Auteur de 22 buts en 36 rencontres de Premier League (35 comme titulaire), mais aussi de 4 réalisations en 13 matchs de Ligue des Champions, le Sénégalais vit, à 27 ans, la plus belle saison de sa carrière. Si le titre de champion d’Angleterre a échappé aux Reds malgré un record de points, la victoire face à Tottenham apparaît comme une véritable consécration pour celui qui, enfant, était obligé de se cacher pour jouer au foot. Mais la saison de Sadio Mané pourrait être encore plus belle avec la CAN. Avec la Côte d’Ivoire, le Maroc, l’Algérie ou l’Egypte qui joue à domicile, les Lions de la Teranga font partie des grands favoris de la compétition qui débute le 21 juin. Une victoire du Sénégal à la CAN ferait de lui un candidat déclaré pour le prochain Ballon d’Or.  


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club