En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Sarri et Chelsea peuvent-il faire tomber City de son piedestal ?

    PREMIER LEAGUE

    Etranger

    PREMIER LEAGUE

    Sarri et Chelsea peuvent-il faire tomber City de son piedestal ?

    8 déc. 2018

    > Chelsea - Manchester City (18h30 à Stamford Bridge)

    Cet après-midi à 18h30, Chelsea reçoit Manchester City à Stamford Bridge pour le choc cde la 16ème journée de Premier League. 4ème à 10 points du leader Citizen (qui compte 41 points), les hommes de Maurizio Sarri doivent s’imposer pour ne pas laisser filer Guardiola et ses joueurs vers un titre qui semble déjà leur tendre les bras. Mais l’enjeu est plus large encore. C’est le big four et une place en Ligue des Champions au terme de la saison que les Bleues défendront face à City. Emmené par un Eden Hazard, auteur d’un très bon début de saison, peuvent-ils croire à un exploit en faisant tomber pour la première fois en Premier League l’équipe de Guardiola ? (aujourd’hui seul Lyon a réussi cet exploit). Une chose est sûre, Chelsea devra être à 200% et compter aussi sur un très bon Kanté pour cadenasser le milieu de terrain.

    Coup de moins bien pour Chelsea

    Intronisé en juillet dernier sur le banc du club londonien (à la place de Conte), Maurizio Sarri a réussi ses débuts à Chelsea. Le tacticien italien de 60 ans s’appuie cette saison sur un Eden Hazard irrésistible et auteur de 7 buts en 14 matchs de Premier League. L’international belge rayonne dans le 4-3-3 de l’ancien entraîneur de Naples et permet également à son club de briller en Europa League. Avec 5 victoires en 6 journées, Chelsea est d’ores et déjà assurée de participer aux huitièmes de finale de la compétition. 

    Seulement voilà. Depuis le début mois de novembre, les Blues accusent le coup. Sur leurs quatre derniers matchs de Premier League, ils n’ont gagné qu’une seule fois (face à Fulham, la lanterne rouge), prenant seulement 4 points sur les 12 en jeu (grâce à un nul face à Everton à domicile). Lors de la treizième journée, ils ont même été corrigés à Wembley face à Tottenham (1-3).

    « Je ne sais pas comment battre Guardiola »

    Leader invaincu du championnat avec 41 points, Manchester City semble de son côté reparti sur les mêmes bases que la saison dernière (vainqueur de la Premier League avec 32 victoires pour seulement 2 défaites). Cependant, les Skyblues se présentent à Londres avec un groupe amoindri de deux joueurs majeurs : Sergio Aguero et Kevin de Bruyne. L’attaquant argentin (8 buts en 13 matchs de Premier League cette saison) et le milieu offensif belge (pas encore prêt) ont été jugés inaptes pour cette rencontre au sommet. Des absences de poids qui ajoutent un peu de piment à ce déplacement pour les pensionnaires de l’Etihad Stadium. 

    Mais les coéquipiers de David Silva peuvent s’appuyer sur une défense solide qui n’a encaissé que 2 buts en 7 déplacements cette saison.  City peut également compter sur une attaque redoutable qui a déjà inscrit 45 buts en seulement 15 journées. 3 buts par match en moyenne. C’est à peu près l’équivalent de ce que fait le PSG en Ligue 1…

    Des statistiques impressionnantes que Maurizio Sarri n’a pas manqué de mettre en avant lors de sa conférence de presse. « City est sans doute la meilleure équipe en Europe, peut-être dans le monde, ils peuvent gagner la Ligue des champions (…) Ce sont les meilleurs du monde. ». L’entraîneur italien arrivé cet été à Londres a même été plus loin en disant qu’il « ne sait pas comment battre Guardiola », expliquant qu’il n’avait jamais réussi à le faire dans sa carrière… « Il a été impossible de les battre pendant longtemps, mais sur un match tout peut arriver », a ajouté Sarri.

    City réussit bien contre les "gros"

    Pour l’instant, City a réussi tous ses gros matchs en Premier League. Seul Liverpool a réussi à arracher un point contre l’équipe de Guardiola (0-0 lors de la 8ème journée). Pour le reste, c’est trois victoires avec un seul but encaissé : 3-1 contre United (12ème journée), 1-0 à Wembley face à Tottenham (10ème journée) et 2-0 à l’Emirate contre Arsenal (1ère journée). Le genre de stats qui valorisera plus que jamais Chelsea en cas de victoire mais qui a de quoi inquiéter ses supporters à quelques heures du coup d’envoi…

     


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club