En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Une finale sous fond de polémique

    Coupe d'Asie des Nations

    Etranger

    Coupe d'Asie des Nations

    Une finale sous fond de polémique

    1 févr. 2019

    > Japon - Qatar (15h)

    Alors que le Japon et le Qatar s’affrontent cet après-midi en finale de la Coupe d’Asie des Nations, l’ambiance est très tendue à Abu Daby. Sèchement battus en demi-finale (4-0), le pays hôte de la compétition, le Emirats arabes unis, conteste la participation de deux joueurs du Qatar, qu'ils jugent inéligibles. Il s'agit de l’attaquant Almoez Ali (photo, 8 buts depuis le début de la coupe) et du défenseur Bassam Al Rawi. Les Emiratis ont déposé un recours devant la confédération asiatique (AFC) qui a ouvert une enquête. En cause : les origines de deux joueurs. Le premier est né au Soudan alors que le second est né en Irak. Mais tous les deux ont grandi au Qatar et ont au moins un parent natif de l’émirat. D’ailleurs, le Qatar a remporté la Coupe d’Asie U19 avec ces deux joueurs en 2014.

    Les tensions qui apparaissent aujourd’hui dans le domaine sportif, sont en fait beaucoup plus profondes. Depuis deux ans, les relations diplomatiques et politiques sont extrêmement tendues entre les Emirats Arabes Unis et le Qatar. Une chose est sûre : le stade Cheikh Zayed d’Abou Dabi sera entièrement acquis à la solde des Japonais, déjà vainqueurs de la compétition à 4 reprises (1992, 2000, 2004 et 2011). Le Qatar de son côté atteint la finale pour la première fois de son histoire.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club