En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    3 bonnes raisons de regarder PSG - Lyon féminines

    Féminines

    3 bonnes raisons de regarder PSG - Lyon féminines

    18 nov. 2018

    > En direct sur Canal+ à 21 heures

    Pour la première fois de son histoire, Canal+ consacre sa tranche horaire phare au football féminin. La Ligue 1 faisant relâche, les féminines saisissent l'antenne et comptent bien en profiter. Pourquoi il ne faut pas rater ce match :

    C'est un vrai vrai choc

    Deuxièmes à deux points des Lyonnaises, les Parisiennes ont une bonne occasion de mettre fin à l'égémonie des Lyonnaises qui trustent tous les titres de champion depuis 9 ans. Mais sur un match, les filles de Reynald Pédros ne sont pas imbattables, comme l'a prouvé la victoire du PSG en finale de la Coupe de France la saison dernière. EN cas de victoire, Paris prendrait un point d'avance sur Lyon. Même s'il restera encore de nombreux matchs à jouer, et surtout un match retour à Lyon, tout restera alors possible. Côté Lyonnais, une victoire à Jean Bouin ouvrirait la porte à un dixième sacre car on verrait très mal les Parisiennes rattraper 5 points aux protégées de Jean-Michel Aulas.

    Des stars sur la pelouse

    Tout ce qui se fait de mieux en France en football féminin sera sur la pelouse ce soir. Des stars, comme la Norvégienne Ada Hegerberg, multiple meilleure buteuse de la Ligue des Champions, sacrée meilleure jouese d'Europe en 2016 (et dans le top 3 en 2018), l'Allemande Marozsan, championne d'Europe 2013 et vainqueur des jeux Olympiques 2015 ou encore les Françaises Amandine Henry et Eugémie Le Sommer, capitaine et vice-capitaine de l'Equipe de France, côté lyonnais. A Paris, la grande espoire du football française, Marie-Antoinette Katoto (20 ans) sera à suivre de près, tout comme (entre autres) la star chinoise, Wang Shuang, arrivée cette été dans la capitale.

    Un avant goût de Coupe du Monde

    Si le stade Jean Bouin (20 000 places) n'est pas assuré d'être plein, le PSG et la Fédération mettent tout en oeuvre pour que ce match soit une vitrine pour le football féminin. La raison est simple : dans 8 mois, la France accueille la Coupe du Monde féminine. Pour cet évènement, on a donc décidé de mettre les petits plats dans les grands. Canal+ aura 10 caméras autour du stade et filmera la D1 féminine comme cela n'a encore jamais été fait. Mais le principal se passera sur et autour du terrain. Un test grandeur nature, alors que 150 000 billets ont déjà été vendus pour la Coupe du Monde, on attend un engouement à la hauteur de l'évènement.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club