En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Garder le rythme

    Coupe du monde féminine

    Féminines

    Coupe du monde féminine

    Garder le rythme

    17 juin 2019

    > France - Nigeria (21h)

    Pour leur troisième et dernier match de poule, les Bleues affrontent le Nigeria ce soir à 21h. Bien qu’elles soient déjà qualifiées pour les huitièmes de finale, les joueuses visent la première place du groupe et comptent tout mettre en œuvre ce soir pour y parvenir.

    Avant même le coup d’envoi de ce France-Nigeria, à 21h au Roazhon Park de Rennes, les Tricolores sont déjà assurées de disputer les huitièmes de finale de la compétition grâce à leur deux victoires face à la Corée (4-0) et à la Norvège (2-1).

    Reste maintenant à savoir à quelle place dans leur groupe elles figureront. Il leur suffit d’un point ce soir pour terminer en tête du groupe A. Mais au-delà de cette première place, Corinne Diacre veut aller chercher la victoire à Rennes pour maintenir cette dynamique positive avant les phases à élimination directe, « L’objectif est d’aller chercher la première place, a-t-elle expliqué hier en conférence de presse. Même si un match nul nous suffit, l’idée sera d’aller chercher une nouvelle victoire. C’est toujours bon pour la confiance de continuer sur la même lancée »

    Une première place importante pour la suite de la compétition

    Cette première place pourrait de plus leur assurer un huitième plus simple face à l’un des trois meilleurs troisièmes des autres groupes. Un match qui semble plus accessible pour nos Bleues. En cas de victoire, elles affronteraient cependant en quarts les géantes américaines, bien parties pour terminer premières de leur groupe. En revanche, si la France venait à terminer deuxième, elle serait confrontée au deuxième du groupe C, c’est-à-dire le Brésil ou l’Australie à l’heure actuelle. Ces nations faisant parties des grandes du football féminin, ce huitième serait d’un tout autre calibre.

    Une nouvelle équipe du Nigeria

    Lors de la précédente confrontation face au Nigeria il y un peu plus d’un an, l’Equipe de France avait totalement surclassé son adversaire sur le score de 8 à 0. Cette récente opposition est un gage de sérénité à quelques heures du match. A priori titulaire ce soir, Valérie Gauvin avait notamment inscrit un triplé.

    Cependant, d’après Diacre, l’équipe nigérienne n’est plus la même qu’auparavant et est beaucoup plus performante, « Le match précédent est très loin à mon sens. Le Nigeria a énormément travaillé depuis et je m’attends à un match complètement différent ».

    De plus, le Nigeria, meilleure nation africaine du football féminin, a encore une carte à jouer dans ce mondial. En effet, les « Super Falcons » peuvent toujours se qualifier pour les huitièmes de finale. La rencontre sera donc plus accrochée que prévu. Ce sera même sans doute le match le plus compliqué à jouer pour Amandine Henry et ses coéquipières. Même si, sur le papier, la France est bien supérieure à cette sélection du Nigeria.

     

    Des changements pour ce troisième match

    Pour cette rencontre, Diacre a annoncé quelques changements sans pour autant modifier profondément le onze habituel, « Je vais faire quelques changements mais pas onze changements. Nous avons besoin de conserver la dynamique. L’idée c’est de rester compétitif donc on va aligner un onze compétitif ».

    Bien que déjà concentrée sur l’étape suivante, la sélectionneuse veut une équipe équilibrée et compétitive pour remporter ce match. Des cadres tels que Eugénie Le Sommer devraient cependant être laissés au repos. Malgré ces quelques changements, la France a bien évidemment le talent pour remporter la rencontre et assurer cette première place convoitée.

    > Composition probable de l’Equipe de France :

    Bouhaddi - Périsset, Mbock, Renard, Majri - Henry, Bilbault - Asseyi, Thiney, Cascarino - Gauvin


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club