En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Kadidiatou Diani, une montée en puissance

    EQUIPE DE FRANCE

    Féminines

    EQUIPE DE FRANCE

    Kadidiatou Diani, une montée en puissance

    3 juin 2019

    Portraits de Bleues 21/23

    On poursuit notre série de portraits des 23 Bleues pour la Coupe du Monde avec l’attaquante Kadidiatou Diani. La Parisienne vient de réaliser des prestations de haute volée lors des derniers matchs de préparation. De bonne augure à quelques jours du début de la compétition.

    Pour sa deuxième saison avec le PSG, Kadidiatou Diani s’est bel et bien révélée. Auteure de 13 buts en 22 rencontres de championnat elle réalise son meilleur total. Titulaire indiscutable dans cette équipe concurrentielle, la joueuse a su s’imposer au haut niveau. Son adresse devant le but s’est ainsi largement améliorée cette saison. L’un de ses atouts est sa grande rapidité.

    Révélation cette saison

    Kadidiatou Diani commence à jouer au foot dès son plus jeune âge avec son frère dans la cours de récréation. Puis elle est repérée par un entraîneur et s’inscrit à 9 ans dans le club de Vitry-sur-Seine. Après un passage à Ivry, elle rejoint le club de Juvisy en 2010. C’est là qu’elle joue son premier match pro à seulement 15 ans. Il lui faut alors quelques saisons de transition pour se familiariser avec la D1. En 2014, son temps de jeu augmente considérablement. Il en est de même pour l’année suivante où Diani est titulaire avec 20 matchs joués pour un total de 10 buts. Ses performances cette saison-là attirent l’oeil du PSG qui la recrute à l’été 2017. Consciente du potentiel de la joueuse et de son talent, Kadi obtient une place de titulaire dès son arrivée. Après une bonne saison, c’est bien l’année suivante qu’elle se révèle. En effet, c’est la première fois de sa carrière que l’attaquante marque plus de 10 buts dans une saison (13 buts inscrits) et ce en 22 rencontres de championnat. Elle a ainsi été nommée pour le trophée UNFP de meilleure joueuse de la saison, gage de son talent. Cette montée en puissance semble bien partie pour se poursuivre la saison prochaine ce qui lui permettrait de passer du statut de révélation à une confirmation comme l’une des meilleures joueuses du championnat.

    « J’ai hâte d’y être »

    En Equipe de France, l’attaquante est sélectionnée dès les U17 et est rapidement titulaire. En 2012, elle remporte la Coupe du Monde des moins de 17 ans en réalisant une très bonne prestation. Elle est ainsi co-meilleure buteuse de l’équipe avec 4 réalisations dont un doublé face au Ghana qui envoie les Bleues en finale. L’année suivante, elle est victorieuse des Championnats d’Europe U19. Elle inscrit 3 buts durant la compétition dont une nouvelle fois un doublé en demi-finale face à l’Allemagne. Ces performances de haut niveau lui permettent d’être sélectionnée avec les A dès 2014 à seulement 19 ans. Elle joue son premier match le 22 décembre face à la Nouvelle-Zélande (victoire 2-1). Elle devient rapidement l’un des éléments importants de l équipe. Sélectionnée par Diacre pour le mondial, la jeune femme de 24 ans a cartonné lors des deux derniers matchs de préparation avec un doublé face à la Thaïlande (3-0) et un but face à la Chine (2-1). Elle a ainsi inscrit 10 buts en 47 sélections. Diani est à la fois impatiente et déterminée à l’approche de la compétition, « J’ai hâte d’y être ça va être un tel événement, déclare-t-elle à RFI. J’espère avoir un maximum de temps de jeu. Il nous manque une première étoile et j’espère aller au bout de la compétition ». Si la joueuse continue sur sa lancée, elle pourrait bien être l’une des sensations de ce mondial.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club