En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Les Bleues font le plein de confiance

    EQUIPE DE FRANCE

    Féminines

    EQUIPE DE FRANCE

    Les Bleues font le plein de confiance

    20 janv. 2019

    > Coupe du Monde (7 juin/7 juillet)

    Moins de 5 mois avant la Coupe du Monde, les Bleues affichent leurs ambitions à travers une préparation exemplaire.

    Alors que la Coupe du Monde s’approche à grands pas, l’équipe de France est déjà prête. Après avoir battu le Brésil (3-1) pour sa dernière sortie en 2018, les Bleues ont disposé des Etats-Unis sur le même score hier soir au Havre. Un résultat probant face à la 1ère nation mondiale, qui confirme la très bonne préparation des Françaises pour la compétition qui aura lieu sur nos terres du 7 juin au 7 juillet prochain. « On met de la rigueur, de l'exigence mais les filles se rendent compte que ça paye. On va rester humble, on a fait un bon match de préparation contre les Américaines, mais on n'a encore rien gagné ».  Pour Corinne Diacre, pas question de s’emballer. Même si ce succès ne doit rien au hasard. « On avait fait une bonne semaine de travail et je voulais qu'elle soit validée par un bon résultat, c'est chose faite. Je suis contente aussi parce qu'il y a eu la manière. On ne peut pas toujours être parfaites sur 90 minutes, il y a quelques imperfections, mais c'est bien, ça donne des axes de travail ». Et de la confiance alors que le 7 juin se rapproche (match d’ouverture au Parc des Princes entre la France et la Corée du Sud). Mais justement, la capitaine des Bleues, Amandine Henry fait tout pour éviter un excès de confiance.   « On va savourer, mais nous on sait que c'est un match de préparation. C'était un très bon test qui permet de démarrer 2019 sur une bonne note ». La joueuse de l’Olympique Lyonnais s’attend à une toute autre pression dans cinq mois. « Durant une compétition, c'est toujours un quitte ou double et ça se joue tellement à des détails, il y a l'accumulation des matches, il y a la pression, il y a tellement de paramètres que ça peut tout changer ».

    Actuel 3ème au classement FIFA, la France affrontera l’Allemagne (2ème), le 28 février prochain à Laval, pour confirmer. Encore.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club