En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Les Bleues laminent une faible uruguay et se rachètent

    EQUIPE DE FRANCE

    Féminines

    EQUIPE DE FRANCE

    Les Bleues laminent une faible uruguay et se rachètent

    5 mars 2019

    Diacre : « maintenant, je vais me poser et faire le bilan »

    Après la défaite contre l’Allemagne la semaine dernière, Corinne Diacre attendait une réaction de son équipe face à la très modeste Uruguay. La sélectionneur des Bleues a été exaucée. A Tours hier soir, les Françaises ont logiquement laminé la 74ème nation mondiale. Une victoire 6-0 sans appel, avec des buts inscrits par des filles qui n’avaient pas débuté la rencontre face aux Allemandes ‘Asseyi, Bidault, Gauvin 2 fois, Geyoro et Clemaron). « On se devait de réagir, on s'est rendu le match facile, on a fait ce qu'il fallait, explique Diacre qui avait dit que la défaite contre l’Allemagne arrivait « au bon moment ».

    Trois mois avant le coup d’envoi de la Coupe du Monde (le 7 juin au Parc contre la Corée du Sud), les Tricolores ont repris leur marche en avant. « Il y a toujours des détails à travailler. Comme c'est infime, il y en a énormément à régler. On a toujours des choses à travailler. Il faut être prête le jour J. Dans l'ensemble je suis satisfaite des filles. J'ai mis une équipe de France compétitive, on est à l'heure des confirmations, des automatismes. Je vais faire le bilan de ce rassemblement. Il faut que je me pose, que je détermine ce qui n'a pas fonctionné et ensuite je déterminerai les prochains objectifs ».

    Pour ce deuxième match, Corinne Diacre avait fait de nombreux changements (Bussaglia et Thiney, habituelles titulaires étaient sur le banc, Henri est sortie à l’heure de jeu…). « . Je vais faire le bilan de ce rassemblement. Il faut que je me pose, que je détermine ce qui n'a pas fonctionné et ensuite je déterminerai les prochains objectifs. C'est plutôt encourageant, car ce n'est pas simple de marquer des buts. Le match contre l’Allemagne n'était pas si mauvais ». Prochain rendez-vous pour les Bleues début avril, avec un gros match en perspective à Auxerre, le 4 contre le Japon.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club