En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Les Bleues veulent marcher sur les traces des Bleus

    Coupe du monde féminine

    Féminines

    Coupe du monde féminine

    Les Bleues veulent marcher sur les traces des Bleus

    1 mai 2019

    La liste des 23 dévoilée demain à 20h sur TF1.

    Corinne Diacre annoncera demain soir, en direct du 20 heures sur TF1, la liste des 23 joueuses pour jouer la Coupe du Monde (7 juin – 7 Juillet en France). Un événement qui marquera l’entrée de plein pied dans la compétition que les Bleues rêvent de remporter, sur les traces de la bande à Deschamps.

    Un an après Hugo Lloris dans le ciel de Moscou, Amandine Henry, la capitaine de l’équipe de France féminine, va-t-elle soulever la Coupe du monde au cœur de l'enceinte de l'Olympique Lyonnais, à Décines ? Plus qu'un rêve, c'est une ambition affichée par les joueuses de l'équipe de France. Les Bleues sont portées par un engouement populaire sans précédent pour le football féminin. A Lyon, les places pour les demi-finales et finale se sont arrachées et se joueront à guichets fermés. « C’est l’année ou jamais, témoigne la solide défenseure lyonnaise Griedge Mbock. Nous allons jouer à domicile et cela fait des années que l’équipe de France court après un titre. » Depuis toujours en fait. Pire, depuis la montée en puissance du football féminin français incarnée par les cinq Ligues des Champions de l'OL, les Bleues ne sont jamais parvenues à monter sur un podium.

    Tordre le cou à la malédiction qui semble planer sur les Bleues

    En Coupe du monde, leur meilleur parcours s'est achevé à la quatrième place, en 2011 en Allemagne. Il y a quatre ans au Canada, les Françaises ont été éliminées en quarts de finale. C'est également à ce stade de la compétition que la France a quitté les trois derniers Euros (2017, 2013, 2009). Les larmes ont également coulé aux Jeux Olympiques (4ème place en 2012, quart de finaliste en 2016). Une malédiction semble planer sur les Bleues. Capitaine de l'OL et cadre de la sélection tricolore, Wendie Renard veut lui tordre le cou : « Je veux gagner la Coupe du monde. On a la chance de pouvoir disputer cette merveilleuse compétition à la maison, j'espère qu'on va surfer sur l'élan des garçons.»


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club