En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Un match pour donner le ton

    Coupe du monde féminine

    Féminines

    Coupe du monde féminine

    Un match pour donner le ton

    25 mai 2019

    > France - Thaïlande (16h)

    Un peu moins de 15 jours avant le match d’ouverture de la Coupe du Monde face à la Corée du Sud, les Bleues affrontent la Thaïlande à Orléans. L’occasion d’un premier état des lieux, à mi chemin de la préparation (qui a débuté le 8 mai), mais surtout, de donner le ton et montrer la voie à suivre. Même si Corinne Diacre ne s’attend pas à des merveilles de la part d’un groupe qui a supporté de grosses charges de travail.

    C’est aujourd’hui à Orléans que débute la Coupe du Monde. Après deux semaines de travail très dur, les Tricolores vont jouer le premier des deux matchs de préparation avant le match d’ouverture du Mondial, le 7 juin contre la Corée du Sud (21h au Parc des Princes).

    Une rencontre contre la Thaïlande, qui prépare également la Coupe du Monde, présentée comme une nouvelle étape dans la préparation par Corinne Diacre. « L'idée c'est de continuer cette semaine de travail, souligne la sélectionneur, on prend ce match international comme un match d'entraînement pour bien terminer cette grosse semaine de travail ». La technicienne s’attend à voir son équipe souffrir physiquement, tout en commençant à élever le niveau d’exigence à deux semaines du match d’ouverture.

    « Les jambes vont être lourdes »

    « Cela va être dans la continuité. J'ai déjà prévenu les filles, les jambes vont être lourdes, mais il va falloir travailler un petit peu plus encore avec sa tête pour vaincre la Thaïlande. Le fait de jouer ça va nous remettre dans un esprit de compétition, c'est ce que j'ai demandé à mes joueuses, d'aborder le match avec l'envie de le gagner. De mettre en place tout ce qu'on a pu mettre en pratique sur le terrain depuis le 8 mai et ces derniers mois ».

    Privée d’Eugénie Le Sommer, touchée à un muscle fessier et qui ne s’est pas entrainée hier, Corinne Diacre compte sur tout le monde pour ce premier match amical. « Ce match va être pour nous source de répétition générale. On veut retrouver de la cohésion collective », insiste Diacre qui tire un bilan positif d la première moitié du stage. « Les troupes vont bien, elles travaillent bien, il y a de la fatigue c'est une évidence, mais on est en ordre de marche, souligne la patronne des Bleues. On fait un point très régulier avec mon préparateur athlétique, on est dans les clous par rapport à ce qu'on avait prévu ».

    Espérons que le discours sera aussi positif sur le coup de 18 heures.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club