En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Viviane Asseyi, 30 sélections mais grande première

    EQUIPE DE FRANCE

    Féminines

    EQUIPE DE FRANCE

    Viviane Asseyi, 30 sélections mais grande première

    31 mai 2019

    Portraits de Bleues 18/23

    Suite de notre série de portraits des 23 Bleues. Changement de poste avec les attaquantes cette fois-ci et Viviane Asseyi. Une habituée des 23 sous l’ère Diacre. Et ces très bonnes performances en club cette saison ne font que renforcer son statut.

    Viviane Asseyi réalise la meilleure saison de sa carrière en terme de statistiques avec 12 buts inscrits en 21 matchs de championnat avec Bordeaux. Auparavant, elle n’avait jamais franchie la barre des 10 buts en championnat sur une saison. De plus, elle a récemment reçu le prix du plus beau but de la saison grâce à un superbe retourné contre Rodez en décembre. Une récompense pour ces efforts. Titulaire indiscutable en club, sa vitesse associé à ses qualités de centre et de frappe font des merveilles.

    « Faire comme Zizou »

    Viviane Asseyi commence à jouer au foot à 5 ans suite à la Coupe du Monde 1998 et notamment aux performances de Zidane, « Dès le lendemain, j’ai demandé à ma mère de m’inscrire au foot pour faire comme Zizou, je n’ai pas arrêté de jouer depuis ». C’est donc dans le club amateur de l’US Quevilly que la native de Mont-Saint-Aignan en Seine-Maritime est inscrite. La joueuse fait par la suite ses débuts en pro en 2008 à Rouen, club de D2, à seulement 14 ans. Après deux saisons et demi passées dans le club, elle rejoint Montpellier en janvier 2010 et dispute ainsi ses premiers matchs de D1. Dès son arrivée, la joueuse se place comme titulaire de l’équipe et enchaîne les très bonnes performances dans l’un des meilleurs clubs de D1. En six saisons et demi passées à Montpellier, l’attaquante va inscrire 52 buts en 154 rencontres. En 2016, elle quitte le MHSC pour se lancer un nouveau défi à Marseille, promu de D1. La joueuse est dès son arrivée titulaire indiscutable au sein de l’équipe et y est pour beaucoup dans son maintien. Son passage se soldera de 13 buts en 42 rencontres. Et c’est bien le club de Bordeaux qu’Asseyi a rallié cet été. Paris réussi puisqu’elle réalise la meilleure saison de sa carrière.

    Plus beau but de la saison

    Viviane a reçu cette année le prix de meilleur but de la saison grâce à un superbe retourné acrobatique inscrit face à Rodez en décembre dernier. C’est un travail de longue haleine que la joueuse a connu pour parvenir à marquer un tel but en match. Ce trophée a une importance particulière pour elle. En effet, lorsqu’elle a reçut son prix c’est à sa mère qu’elle a pensé, « Ce but, je l’ai dédié à ma mère car à chaque fois, depuis toute petite, je luis disais : ‘Maman j’ai mis un retourné à l’entraînement !’ ; et elle me répondait : ‘Oui mais tu ne l’as pas mis en match’… Bon elle a attendu 20 ans mais 20 ans après je l’ai mis ».

    Des sélections mais pas de grandes compétitions

    La joueuse intègre l’Equipe de France dès les U16 en 2008. Après des sélections en U17, U19 et Equipe B, elle est sélectionnée en 2013 par Bruno Bini. Elle joue son premier match le 26 juin 2013 face à la Norvège (victoire 1-0). Bien qu’elle évolue en équipe A depuis 2013, l’attaquante n’a jamais disputé de grandes compétitions avec la France, cantonnée à un rôle de réserviste durant le mondial de 2015. Elle comptabilise aujourd’hui 5 buts en 30 sélections, tous inscrits sous les ordres Corinne Diacre. Cette Coupe du Monde est donc une opportunité pour elle d’enfin disputer une compétition de très haut niveau avec les tricolores.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club