En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Bleus : 10 matchs inoubliables au Stade de France

    Qual. EURO 2020

    Les bleus

    Qual. EURO 2020

    Bleus : 10 matchs inoubliables au Stade de France

    10 sept. 2019

    > France - Andorre (20h45)

    Face à l’Andorre ce soir, l’Equipe de France jouera son centième match au Stade de France. « Un stade qui dégage des ondes positives », a souligné Lloris en conférence de presse. C’est effectivement le cas, avec toutefois deux trois exceptions. Retour sur les 10 matchs qui ont marqué l’histoire des Bleus dans l’enceinte de Saint-Denis.

    28 janvier 1998 : premier match, premier but première victoire

    France - Espagne 1-0 (match amical inaugural)

    Le 28 janvier 1998 se joue le premier match officiel de l’histoire du Stade de France. Ce jour-là, les Bleus d’Aimé Jacquet, en pleine préparation pour la Coupe du Monde, reçoivent l’Espagne et, comme un symbole, c’est Zidane qui offre la victoire à la France en marquant l’unique but du match. « Je suis conscient d'avoir marqué un but historique ce soir au Stade de France, déclarera Zizou après le match, ajoutant : « ce stade est fabuleux ».

    3 juillet 1998 : la première grande émotion

    France - Italie 0-0 (4 tab à 3) (1/4 de finale CM)

    Avant la finale, la France écarte de sa route l’Italie au stade des quarts de finale. Alors que le huitième contre le Paraguay s’était joué à Lens, le Stade de France va vivre sa première grande émotion. Au terme d’un match très crispant entre les Bleus et l’Italie de Baggio, Albertini, Costacurta et Del Piero (0-0), la qualification se joue au cours d’une insoutenable séance de tirs au but. Albertini (Italie) et Lizarazu (France) manquent leur transformation, mais Di Biagio aussi et la France passe.

    8 juillet 1998 : pour une première finale

    France - Croatie 2-1 (1/2 finale de la CM)

    5 jours après avoir éliminé l’Italie, c’est la Croatie qui se met en travers de la route de la France. Les Bleus, qui ont déjà joué 3 demi-finales de Coupe du Monde (en 58, 82 et 86) décrochent pour la première fois une place en finale au terme d’un match au scénario complètement fou. Mené 0-1 à la mi-temps, les Tricolores sont passés à côté de leur match et Jacquet ne se prive pas de leur faire savoir à la pause. Un discours mobilisateur. Revenus avec d’autres intentions pour la deuxième partie du match, les Français suivent l’exemple de Thuram, en transe, et renversent les Croates. Score finale 2-1 et une grand première pour les Bleus avec cette place en finale.

    12 juillet 1998 : Un match pour l’histoire

    France - Brésil 3-0 (finale de la CM)

    France - Brésil : avant le début de la Coupe du Monde, on n’osait pas rêver de cette affiche en finale ! Et pourtant… Le 12 juillet 1998 restera à jamais gravé dans les mémoires. Non seulement les Bleus s’imposent mais ils y mettent la manière, passant un 3-0 sans appel à une Seleçao débordée. Deux buts de Zidane, qui avait pris ses marques six mois plus tôt… Pour la première fois, la France remporte une Coupe du Monde. Deschamps, Zidane, Blanc, Barthez et leurs copains ont marqué de leur empreinte l'histoire d'un stade devenu mythique.

    8 octobre 2001 : le fiasco de l’Algérie

    France - Algérie 4-1 (match amical, interrompu à la 76ème minute)

    Organisé pour contribuer au rapprochement de deux peuples, le match entre la France et l’Algérie est interrompu à la 76 minute après l'envahissement de la pelouse. A ce moment, les Bleus de Roger Lemerre menaient 4-1, mais le score reste anecdotique derrière le fiasco total de l’événement.

    En novembre 2013, Sakho précurseur du titre de 2018...

    18 novembre 2009 : la main du diable pour le paradis... articifiel

    France - Irlande 1-1 (barrage retour, qual. CM 2010)

    Après avoir gagné 1-0 à Dublin en match de barrage aller pour la Coupe du Monde 2010, les Bleus sont assez sereins lors du match retour. Mais les Français se font surprendre à la demi-heure de jeu (0-1) et sont poussés à la prolongation. A la 103ème minute, Thierry Henry remet de la main un ballon qui allait sortir pour William Gallas qui égalise et envoie les Bleus en Afrique du Sud. Ce but entaché d’une main volontaire du capitaine français fera couler beaucoup d’encre. Certains (Henry n’était pas contre) proposeront même de le rejouer. Mais il n’en sera rien et les Bleus se puniront eux-mêmes 7 mois plus tard lors d’un mondial de sinistre mémoire…

    3 septembre 2010 : première claque

    France - Biélorussie 0-1 (Qual. Euro 2012)

    Le 3 septembre 2010, les Bleus de Laurent Blanc en pleine rédemption après le fiasco de la Coupe du monde en Afrique du Sud prennent une claque. Pour leur premier match de qualification pour l’Euro 2012, l’Equipe de France, alors 21ème au classement FIFA, s’incline (0-1) face à la modeste Biélorussie (78ème). Un but signé Sergey Kislyak à la 86ème minute de jeu qui refroidit l’enceinte de Saint-Denis.

    19 novembre 2013 : un match fondateur

    France - Ukraine 3-0 (barrage retour, qual. CM 2014)

    Sans ce match, les Bleus n’auraient sans doute jamais été champions du monde en 2018. Les Bleus de Deschamps, qui a succédé à Blanc après l’Euro 2012, ont perdu 0-2 en barrage aller en Ukraine et jouent leur qualification pour la Coupe du Monde 2014. Pour passer, il faut un exploit que Sakho, à l’image d’un Thuram 15 ans plus tôt va aller chercher, entrainant toute l’équipe de France derrière lui. Devant 77 000 spectateurs en feu, le défenseur des Bleus montre la voie (22ème) puis envoie la France au Brésil en marquant le 3ème but (72ème) après que Benzema ait lui aussi fait trembler les filets. Dans ce match fondateur, on trouve déjà 4 futurs champions du monde : Hugo Lloris, Raphaël Varane, Paul Pogba et Olivier Giroud, entré en fin de match.

    13 novembre 2015 : l’horreur au rendez-vous

    France - Allemagne 2-0 (match amical)

    Sans aucun doute le pire souvenir de l’histoire des Bleus au Stade de France. Ce soir-là, le drame se passe en dehors du terrain. Alors que le match se déroule devant près de 80 000 personnes, Paris, jusqu’aux abords du Stade de France, est victime d’une véritable attaque terroriste. Si les terroristes ne sont pas parvenus à entrer dans l’enceinte (un de leurs objectifs), ils feront notamment un carnage au Bataclan… Joueurs, spectateurs et forces de l’ordre resteront longtemps bloqués dans le stade en attendant d’en savoir plus sur l’horreur qui a gagné la capitale.

    10 juillet 2016 : deuxième claque

    France - Portugal 0-1 (finale Euro 2016)

    Après un Euro enthousiasmant (surtout la phase à élimination directe), les Bleus emmenés par un super Griezmann, affrontent le Portugal en finale au Stade de France. Contrairement aux Français, les Portugais arrivent moins confiants en finale. Et cela ne s’arrange pas quand Ronaldo, victime d’une faute involontaire de Payet, quitte rapidement ses partenaires. Mais sur une erreur de concentration de Koscielny, Eder, le remplaçant de Ronaldo, trompe Lloris d’une frappe à ras du poteau. Malgré des occasions franches en fin de match, dont une frappe de Gignac qui passe juste à côté, la France s’incline en finale de son Euro.

     


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club