En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Deschamps : « un dernier effort à faire »

    Qual. EURO 2020

    Les bleus

    Qual. EURO 2020

    Deschamps : « un dernier effort à faire »

    11 juin 2019

    > Andorre – France (20h45)

    72 heures après le naufrage de Konya, les Bleus sont attendus au tournant en Andorre. Très peu loquace sur le discours tenu en interne face à ses joueurs, Didier Deschamps confirme qu’il y aura plusieurs changements dans son onze de départ.

    Quel discours avez-vous tenu à vos joueurs après le match de samedi ?

    Le constat et l'analyse que j'ai pu faire de ce match avec les joueurs restent en interne… On n'a pas eu beaucoup de temps avec le voyage (ndlr les Bleus se sont rendus directement en Andorre depuis la Turquie), la récupération… Ce qui est important c'est le match qui nous attend, avec un contexte différent, un adversaire différent et une surface de jeu différente…
    Justement, vous allez jouer sur une surface synthétique, ça change quoi ?
    Les joueurs de l'équipe de France ne sont pas habitués à jouer sur cette surface. On devra s'adapter comme les autres équipes ont dû s'adapter. C'est une pelouse qui favorise plus l'aspect défensif car ce n'est pas simple de maîtriser le ballon techniquement. Mis à part ce constat-là, ce sera à nous de trouver les solutions face à une équipe d'Andorre qui a un plan de jeu bien défini avec des joueurs qui l'appliquent avec beaucoup de mérite. Ils n'ont pas pris beaucoup de buts sur les matchs précédents car ils ont un bloc bas qu'ils maîtrisent.
    Doit-on s’attendre à de nombreux changements au coup d’envoi ?
    Cela me semble logique d'amener de la fraîcheur. Je ferai plusieurs changements, indépendamment de la performance collective et individuelle de samedi. Je réfléchis à des prédispositions par rapport à la surface de jeu. Je sais très bien que ceux qui ont un centre de gravité bas sont plus à l'aise mais je ne vais pas faire jouer tous les plus petits non plus. Samuel Umtiti ? Aujourd'hui il est disponible. Il peut y avoir des considérations particulières, mais ce n'est pas le seul.
    Sentez-vous de la fatigue et de la lassitude chez vos joueurs après cette longue saison ?
    Pour tous les joueurs français présents à la Coupe du Monde. Mais c'est normal. C'est valable pour d'autres internationaux aussi. Quand on va au bout des compétitions, les vacances de la saison d'après font du bien. Ils en ont besoin. Mais avant de penser à ça, il y a un dernier effort à faire.

    > Gêné par une petite douleur musculaire, Kingsley Coman, qui était pressenti pour débuter ce soir, s’est entrainé à part hier. Il est très incertain pour le match de ce soir.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club