En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    En Champions du Monde !

    Qual. EURO 2020

    Les bleus

    Qual. EURO 2020

    En Champions du Monde !

    8 juin 2019

    > Turquie - France (20h45)

    Face à des Turcs ultra motivés, dans une ambiance hostile et à une période de la saison compliquée, on attend de voir les Bleus être dignes de leur titre de Champions du Monde pour s'imposer.

    « C'est un contexte particulier mais c'est valable aussi pour la Turquie ». Didier Deschamps a mis les choses au point : la France n’aura pas d’excuse en cas de contreperformance face aux Turcs. Même si la programmation de ce qui est présenté comme un choc dans le groupe H (les deux équipes ayant gagné leurs deux premiers matchs) n’est pas la mieux choisie, si certains Bleus sont au centre d’agitations médiatiques liées à leur avenir (on pense à Mbappé, mais aussi Thauvin, Mendy, Digne, Pogba…), alors que d’autres doivent oublier mentalement une finale de C1 perdue (Lloris et Sissoko), il faudra être performant dans à Konya pour se montrer à la hauteur de son statut et battre logiquement les Turcs. « On va tout faire pour que tous les joueurs soient prêts pour ce match, insistait le sélectionneur hier en conférence de presse, après avoir mis son équipe en garde. « Les Turcs sont des gens passionnés avec beaucoup de ferveur. On s'attend évidemment à une ambiance chaude avec un stade qui va pousser cette équipe de Turquie ».

    Seulement 39ème au classement FIFA, mais en plein renouveau, la Turquie est-elle capable d’accrocher les Bleus ?  « Sur les deux matches que j'ai vus contre la Moldavie et l'Albanie, j'ai vu une équipe avec pas mal de maturité et de maîtrise malgré cette jeunesse, se méfie Deschamps. C'est une équipe qui joue avec des joueurs intéressants avec une doublette offensive Yilmaz-Calhanoglu capable de créer du danger. »

    Il y a de grandes chances toutefois de voir les Turcs défendre leur but avant de chercher à marquer. Dans la lutte à distance qui les opposent aux Islandais, les Turcs feraient une belle opéraion en s’assurant de rester à la deuxième place. « Gagner, ce serait magnifique, mais prendre un point, ce serait déjà un résultat positif », estime Senol Gunes.

    En l’absence de Kanté, blessé au genou et qui n’a pas fait le déplacement en Turquie, Deschamps a choisi de faire confiance à Moussa Sissoko. Avec Digne, qui remplace Hernandez, en convalescence, ce sont les deux seuls joueurs qui n’étaient pas en Russie il y a un an. De quoi apporter quelques garanties.

    > La composition officielle de l'équipe de France

    France : Lloris (cap.) - Pavard, Varane, Umtiti, Digne - Sissoko, Pogba - Mbappe, Giroud, Matuidi.

     


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club