En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Giroud sur les traces de Platini

    EURO 2020

    Les bleus

    EURO 2020

    Giroud sur les traces de Platini

    23 mars 2019

    Encore 7 buts et il sera le 2ème meilleur buteurs des Bleus !

    Après une période de disette de 10 matchs, compensée par un titre de champion du Monde (sans un but en phase finale), Olivier a repris sa marche en avant. Et s'il négocie bien sa carrière en club cet été, il n'y a pas de raisons pour qu'il ne continue pas de marquer en Equipe de France...

    En Moldavie hier, Olivier Giroud a inscrit son 34ème but en Bleu. Un total qui le place à la 3ème place du classement des meilleurs buteurs de l’histoire sous le maillot de l’Equipe de France, à égalité avec David Trézéguet, derrière Thierry Henry (51 buts) et Michel Platini (41 buts). Un paradoxe pour un joueur qui a pratiquement toujours été sous le feu des critiques depuis qu’il joue en Bleu. Des critiques qui ont atteint leur paroxysme quand Didier Deschamps a décidé de lui faire confiance au détriment de Karim Benzema, duquel il a longtemps été dans l’ombre. « Les buts, ils les marque. En club aussi (avec Chelsea), quand il joue, surtout en Ligue Europa (ndlr : Giroud est le 2ème meilleur buteur de la compétition avec 9 réalisations en 9 matchs, derrière Ben Yedder, 10 buts), explique Didier Deschamps. 34, c'est un chiffre déjà important. Qu'il continue ! Sa complémentarité avec les autres est bonne. Son registre différent permet à l'équipe d'avoir une animation offensive variée ». Pour le sélectionneur, Le n°9 des Bleus peut atteindre les 41 buts de Platini et gagner encore une place sur le podium. « Tant que je le sélectionnerai, tant qu'il jouera, il pourra s'en rapprocher. Quand il est sur le terrain, il continue de marquer. Il a connu une période difficile. C'est un joueur qui sûrement été injustement décrié. Les buts, il faut les mettre au haut niveau ».

    Face aux modestes adversaires du groupe, comme l’Andorre, l’Albanie et la Moldavie (au retour), mais aussi l’Islande ou la Turquie, Giroud aura l’opportunité de marquer des Buts. Il lui restera à bien négocier le mercato estival pour évoluer dans un club qui lui donnera du temps de jeu et ainsi rester « sélectionnable » au moins jusqu’à l’Euro. Lyon n'attend que ça...


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club