En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Lenglet : « je suis là pour apprendre »

    EQUIPE DE FRANCE

    Les bleus

    EQUIPE DE FRANCE

    Lenglet : « je suis là pour apprendre »

    30 mai 2019

    Les premiers mots en Bleu du petit nouveau

    Avec Mike Maignan et Leo Dubois, c’est un des petits nouveaux de la sélection. Clément Lenglet, qui a pris la place de Samuel Umtiti à Barcelone, sait que chez les Bleus, il arrive derrière son partenaire en club. C’est avec beaucoup d’humilité, mais aussi de la conviction qu’il espère se faire une place dans le groupe des Champions du Monde.

    Son état d’esprit
    Je suis venu en Equipe de France avec la volonté d'apprendre, de profiter aussi. Je suis très fier d'être ici, je veux découvrir un peu le groupe, vivre de super moments pendant quinze jours. L'idée est aussi d'être prêt si l'entraîneur décide de faire appel à moi. Il y a trois matches à jouer, et, si j'ai du temps de jeu, ça sera avec beaucoup de plaisir et de concentration. L'équipe de France, c'est le Graal. Le but, c'est d'essayer de revenir et donc d'être performant sur ce stage. Venir une fois chez les Bleus, c'est déjà dur, mais, y rester, c'est le plus compliqué (…) Je n’étais pas impatient, mais j'avais envie de venir le plus vite possible. Je savais qu'il y avait des joueurs performants en place en sélection. Il fallait simplement attendre mon heure. Aujourd’hui, je suis très heureux d’être là et de pouvoir profiter de tout ça.

    « Avec Sam, on est toujours sur la même longueur d'onde »

    La concurrence avec Umtiti
    Sam a un très grand vécu avec les Bleus. Il a fait une finale de l'Euro et a gagné une Coupe du monde. C'est tout à fait logique que j'arrive dans ce groupe avec un statut différent que celui qui est le notre à Barcelone. À moi de prouver, à l'entraînement et en match, même quelques minutes, que je suis capable de gratter du temps de jeu. À moi de donner envie au sélectionneur de me donner du temps de jeu. Avec Sam, on est toujours sur la même longueur d'onde. Quand je suis arrivé à Barcelone, il m'a super bien accueilli. On se serre les coudes. On a une relation de joueurs français dans un club étranger, on est très souvent ensemble. Le fait d'être en concurrence, ce n'est pas un poids dans notre relation.

    Son apport chez les Bleus
    Je suis plutôt un défenseur relanceur. J'ai la chance d'évoluer dans un club qui joue des matches de très haut niveau. Cela m'a permis d'acquérir de l'expérience, et, à mon humble niveau, peut-être que je pourrais aider l'équipe. Je peux apporter de la joie et de la bonne humeur aussi, c'est important.

    L’arrivée annoncée de Griezmann au Barça
    Il fait partie des trois ou quatre meilleurs joueurs du Championnat. C'est le leader d'attaque de l'Atletico, une des stars de la Liga. On n'a pas parlé du Barça, non. J'ai vu qu'il quittait l’Atletico, sans savoir où il va aller. On est tous très attentifs…


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club