En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    Plea n'en revient pas

    Les bleus

    Plea n'en revient pas

    21 nov. 2018

    Appelé de dernière minute, il fête sa première sélection face à l'Uruguay

    Deuxième meilleur buteur de Bundesliga avec 8 buts en 11 matchs, Alassane Plea crève l’écran en ce début de saison. Après quatre saisons à l’OGC Nice, le natif de Lille a quitté la Ligue 1 cet été pour le Borussia Möchengladbach. Un transfert retentissant pour les pensionnaires du Borussia Park, qui ont misé plus de 25 millions d’euros sur l’attaquant formé à Lyon. 

    Débarqué avec une très bonne réputation en Allemagne, Plea est désormais incontournable chez l’actuel dauphin du Borussia Dortmund. Avec les défections successives d’Anthony Martial, et d’Alexandre Lacazette, Didier Deschamps a donc convoqué l’attaquant pouvant également jouer à gauche pour les matchs de Ligue des Nations face aux Pays-Bas vendredi dernier (défaite 2-0), et face à l’Uruguay hier (1-0). Un match auquel il participera durant les dix dernières minutes (à la place de Giroud). Une première sélection qui vient récompenser non seulement son très bon début de saison, mais aussi la précédente sous le maillot de l’OGC Nice. (16 buts en 38 matchs toutes compétitions confondues). « Je suis très surpris et heureux d’être là, expliquait le natif de Lille. J’ai connu toutes les sélections de jeunes et donc ça fait plaisir de retrouver ce château mythique. Il y a de l’excitation et de l’appréhension, mais l’Équipe de France reste un rêve ». Depuis hier soir, il est devenu le 905ème joueur de l’histoire à enfiler le maillot de l’Equipe de France.


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club