En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Ecrivez sur votre club L'actualité de votre club
    10 cadeaux de Noël au top !

    HORS-JEU

    Ligue 1

    HORS-JEU

    10 cadeaux de Noël au top !

    24 déc. 2018

    Et si on jouait au Père Noël...

    A l’heure où tout le monde se prépare pour aller sous le sapin chercher son cadeau de Noël (si ce n’est pas demain au lever), nous avons pensé à quelques cadeaux sympas à mettre au pied de l’arbre.

    5 buts de plus pour Valère Germain

    C’est un mystère pour personne : l’attaquant de l’OM déprime. De moins en moins souvent utilisé par Rudi Garcia, l’ancien joueur de Monaco et Nice n’a inscrit que 3 petits buts depuis le début de la saison. Comme les attaquants fonctionnent beaucoup à la confiance, on s’est dit qu’en lui ajoutant 5 buts sur ses stats de la saison, on l’aiderait à retrouver le sourire. Garcia l’alignerait de nouveau en pointe, il marquerait de nouveau et tout le monde serait heureux, y compris les supporters marseillais, lassés d’attendre un « grantatakan ». Un cadeau utile quoi.

    Un talkie-walkie pour Jean-Michel Aulas

    Branché sur la fréquence des arbitres. Le président de l’OL n’aurait ainsi plus besoin d’attendre la mi-temps où carrément la fin du match pour expliquer aux hommes en noir qu’ils se sont trompés. Que ses joueurs ne sont habités que de bonnes intentions. Lui aussi d’ailleurs.

    Un psy pour l’AS Monaco…

    Au minimum une séance collective et deux ou trois séances individuelles pour la majorité des joueurs. Parce que franchement, ce ne sont pas 15 mais 30 joueurs qui sont blessés en ce moment. Dans leur corps ou dans leur tête.

    … et des supporters

    En plus d’un psy, les Monégasques auront bien besoin de quelques milliers de supporters en plus. Des purs, des vrais, qui pourront jouer le 12ème homme dans les moments décisifs de la phase retour. Pour se maintenir, des supporters, ça aide…

    Un pied droit pour Di Maria

    Imaginons une seule seconde Angel Di Maria avec le pied gauche d’Ousmane Dembélé ! Ce n’est pas un, mais sans doute plusieurs Ballons d’Or que l’Argentin du PSG aurait dans sa collection. Le problème, c’est que personne n’a jamais pensé à lui offrir ce cadeau. Peut-être tout simplement parce que trop de talent tue le talent.

    Un banc pour Laurent Blanc

    Franchement, après avoir vu œuvrer le champion du Monde à Bordeaux, avec les Bleus et avec le PSG, on se dit que c’est un véritable gâchis de le voir sans banc de touche depuis trop longtemps. Alors pour Noël on veut lui faire ce cadeau. Un vrai, un beau banc placé dans un lieu idéal, à Old Traford, à Stamford Bridge, au Stade Olympique de Rome, à San Siro ou ailleurs. Mais un endroit bien pour un type bien.

    Du répit pour Rudi Garcia

    Parce qu’au train où ça va, l’entraîneur olympien va rapidement être poussé vers la sortie. Par les supporters et, par ricochet, par Franck Mc Court qui va finir par céder. Jusque là tout va (encore) bien pour le technicien marseillais, mais il n’est pas aidé par ses cadres (Payet, Rami, Mandanda…) et surtout, par ses recrues. Après une saison 2017/2018 exceptionnelle, il mérite d’avoir encore du temps pour relever la barre.

    Des lunettes pour les Niçois

    Pour mieux voir le but adverse, mieux cadrer et marquer plus. Dernière attaque de Ligue 1 (seulement 13 buts inscrits en 18 matchs !), les Aiglons voient leur saison handicapée par ce manque d’efficacité chronique. Derrière, les hommes de Vieira s’en sortent bien (3ème défense de Ligue 1), mais devant, c’est le brouillard…

    Des calmants pour Thierry Laurey

    Ça coute pas cher et ça peut lui sauver la vie… Parce que l’entraîneur du Racing Club de Strasbourg monte dans les tours à chaque match et frise la crise cardiaque. Le tout pour la bonne cause puisque les Alsaciens virent à la 7ème place à la trêve. Pas le moment pour un « nervous break down »…

    Une trousse à pharmacie pour Yoann Gourcuff

    Parce qu’on est sûr que ça lui fera plaisir. Avec 127 minutes jouées lors de la phase aller, l’ancien joueur de Milan, Bordeaux, Lyon et Rennes, aujourd’hui à Dijon, a besoin de réconfort autant que de soins. D’où ce cadeau idéal…+


    Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


    Votre article dans

    Ecrivez sur votre club